Oyonnax - Castres : Le CO reprend la 6eme place

le
0

Castres s'est imposé sur la pelouse d'Oyonnax (25-20) après avoir été mené une grande partie du match. Les joueurs de Christophe Urios se sont faits peur face à une valeureuse équipe de l'USO. Le CO récupère la sixième place du Top 14, synonyme de participation aux phases finales.

Le debrief

Qui a dit qu’il était facile de l’emporter en terres oyonnaxiennes ? L’USO a vendu chèrement sa peau dans son Stade Charles-Mathon. C’est pourtant bien Castres qui a ouvert le score. Marc Clerc a été puni pour un plaquage irrégulier. Rory Kockott a ensuite inscrit trois points. Mais les Oyomen ont réagi dans la foulée avec Viliami Ma’afu. Titularisé en tant que flanker, le Tongien s’est extirpé d’un maul pénétrant et a résisté au retour de deux défenseurs pour marquer le premier essai de la partie. Ensuite, les deux buteurs se sont distingués. Pendant que Rory Kockott ajoutait six points, Nicky Robinson réussissait une pénalité. Mais, décidément mieux dans leur match, les hommes de Johann Authier ont une nouvelle fois frappé. Robinson est venu naviguer dans la défense pour réaliser une passe après contact pour Régis Lespinas. L’arrière est venu aplatir sans réelle opposition. Dans le doute, M. Cardona a tout de même accordé l’essai, les ralentis ne montrant pas clairement un en-avant de passe sur la dernière transmission. Agressif en défense, Oyonnax a bien pris à la gorge Castres pour mener logiquement de huit points (17-9). La pause a eu l’air d’être bénéfique pour le CO. Chahutés pourtant en première mi-temps, les Castrais sont revenus des vestiaires avec bien d’autres intentions. Mais le retour des Tarnais a été retardé par deux échecs au pied de Rory Kockott. Le demi de mêlée international français a tout de même inscrit deux autres pénalités permettant à son équipe de revenir à deux points au tableau d’affichage. Les Oyomen se sont retrouvés dans le combat et ont obtenu une pénalité. Nicky Robinson ne s’est pas fait prier pour redonner de l’air aux siens. Un répit de courte durée puisque Rory Kockott a inscrit trois nouveaux points. La fin de match a donc été particulièrement indécise. Dans un ultime effort, les Tarnais sont allés chercher la victoire. Après une passe sautée de Julien Dumora, David Smith a fait parler ses qualités de finisseur pour permettre à son équipe de prendre l’avantage (25-20). Castres ne sera jamais rejoint. Les hommes de Christophe Urios reprennent la sixième place à l’UBB à la faveur du point-average particulier.

Le joueur qui a crevé l’écran

KOCKOTT a réalisé une bonne performance à Oyonnax. Le demi de mêlée a bien alterné le jeu de son équipe et bien éjecté les ballons. L’international français a été bon face aux perches malgré deux échecs et a été auteur de 20 points sur les 25 de son équipe.

Le tweet qui nous a fait rigoler

La phrase à chaud à retenir

« Nous savions que cela allait être compliqué à Oyonnax. Ce qu’il nous fallait, c’est la victoire pour la qualification. Il nous reste une finale à jouer le week-end prochain. » (Julien Dumora - Castres au micro de Canal+ Sport)

La stat dont on se souviendra

71. Comme le pourcentage d’occupation des Castrais dans cette rencontre.

Les joueurs à la loupe

Oyonnax MA’AFU a fait un bon match en troisième ligne et a marqué un essai. GUNTHER a été présent dans le combat et en défense. BLANC a bien mené le jeu de son équipe. Enfin, ROBINSON a réalisé une prestation solide et été bon face aux perches avec un 100 % au pied.   Castres TULOU a fait parler sa puissance et fait de belles charges. SMITH a marqué l’essai de la victoire face à Oyonnax mais a aussi été actif sur son aile. DUMORA a bien remplacé Urdapilleta à l’ouverture. CAPO ORTEGA a été précieux en défense et dans les rucks.  

La feuille de match

TOP 14 (25EME JOURNEE) / OYONNAX – CASTRES : 20-25

Stade Charles-Mathon (10 000 spectateurs environ) Temps sec - Pelouse correcte Arbitre : M. Cardona Essais : Ma’afu (11eme) et Lespinas (32eme) pour Oyonnax – Smith (73eme) pour Castres Transformations : Robinson (11eme et 32eme) pour Oyonnax – Kockott (73eme) pour Castres Pénalités : Robinson (20eme et 61eme) pour Oyonnax – Kockott (8eme, 25eme, 39eme, 44eme, 54eme et 66eme) pour Castres Drops : Aucun Carton jaune : Aucun Cartons rouges : Aucun Oyonnax Lespinas – Codjo, Boussès, Sheridan, Tawalo – (o) Robinson, (m) Blanc – Gunther, Faure, Ma’afu (cap) – Fabbri, Metz – Clerc, Maurouard, Rapant. Entraîneur : J. Authier Castres Palis – Caminati, Wulf, Lamerat, Smith – (o) Dumora, (m) Kockott – Faasalele, Tulou, Bias – Capo Ortega (cap), Gray – Wihongi, Mach, Tichit. Entraîneur : C. Urios
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant