Owen Farrell : « Dan Carter est un exemple »

le
0

Les Saracens jouent ce samedi (17h45) à Lyon la deuxième finale européenne de leur histoire face au Racing 92. Le duel entre Owen Farrell et Dan Carter sera à suivre et l’ouvreur anglais pense que son équipe a réellement mûri.

Owen Farrell, pensez-vous que les Saracens sont mieux armés que durant la dernière finale perdue en 2014 ? Je pense que nous avons emmagasiné plus d'expérience depuis deux ans et notre dernière finale (perdue face à Toulon, ndlr). On a beaucoup mûri depuis. Nous sommes en forme. Cette saison a été très bonne pour nous jusqu'ici. Que ce soit en championnat ou en Coupe d’Europe, nous avons produit de bonnes performances. Nous espérons jouer le mieux possible demain et on verra ce qu'il adviendra. Pensez-vous que c’est votre meilleure saison ? Honnêtement, nous n’y pensons pas. Nous sommes juste concentrés sur le match face au Racing. Nous sommes vraiment enthousiastes, la semaine a été excitante. Nous nous sommes bien préparés. A présent, nous voulons jouer ce match, c'est important de ne plus regarder en arrière mais vers l’avenir. Nous allons nous reposer et essayer de saisir de cette opportunité. C’est cela qui compte. Comment voyez-vous votre duel avec Dan Carter ? Dan Carter est bien évidemment un joueur brillant. Je suis certain qu'il est un exemple pour tous les demis d’ouverture. Mais là ce n’est pas un duel d’ouvreurs mais de deux grandes équipes qui vont jouer dans une finale pour un trophée. C’est un effort collectif de deux équipes et ce n’est pas uniquement un ou deux joueurs.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant