Ouzbékistan-Poutine pour la poursuite de la politique de Karimov

le
0
    ALMATY, 6 septembre (Reuters) - Vladimir Poutine a invité 
mardi les successeurs du président ouzbek Islam Karimov, décédé 
vendredi, à poursuivre les mêmes politiques, réputées 
autoritaires. 
    "Bien sûr, nous espérons que tout ce qu'a entrepris Islam 
Abdouganievitch (Karimov) aura une suite", a déclaré le 
président russe sur la chaîne Rossiya-24 lors d'une visite en 
Ouzbékistan, après le sommet du G20 qui s'est déroulé en Chine.  
    Islam Karimov, décédé vendredi à l'âge de 78 ans après un 
quart de siècle au pouvoir, s'est souvent présenté comme un 
rempart contre les groupes islamistes dans son pays, frontalier 
de l'Afghanistan.   
    Cette position lui a permis de conserver de bonnes relations 
avec la Russie et les Etats-Unis malgré les critiques répétées 
des défenseurs des droits de l'homme face à la répression de 
l'opposition. 
    Vladimir Poutine s'est rendu à Samarcande, ville natale 
d'Islam Karimov où il a été inhumé samedi, et a déposé des 
fleurs sur sa tombe en compagnie du Premier ministre Chavkat 
Mirzioïev, qui fait plus que jamais figure de favori pour la 
succession à la tête de l'Etat.  
    Le chef du gouvernement âgé de 59 ans a été chargé de 
superviser les obsèques de Karimov.   
 
 (Olzhas Auyezov; Laura Martin pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant