Ouzbékistan-Accord de E11,5 mds sur les investissements étrangers

le
0

(Nouvelle version avec conclusion des accords) TACHKENT, 6 novembre (Reuters) - L'Ouzbékistan a signé vendredi divers accords d'investissement avec des entreprises étrangères pour un montant total de 12,4 milliards de dollars (11,5 milliards d'euros), a annoncé le vice-Premier ministre Roustam Azimov. Il n'a pas donné le nom des entreprises concernées. Il avait auparavant indiqué lors d'une conférence sur l'investissement que les investisseurs étrangers se verraient proposer de prendre des participations dans 68 grosses entreprises ouzbèkes comme Kizilkoumcement, le premier producteur de ciment du pays, Ferganaazot (chimie) et Foton (électronique). Cette semaine, un pays voisin, le Kazakhstan, a annoncé qu'il allait vendre les participations de l'Etat dans des dizaines de sociétés. Les pays d'Asie centrale souffrent de la baisse des prix de l'énergie et du ralentissement économique en Chine et en Russie, leurs deux principaux partenaires commerciaux. "Il s'agit d'attirer des investisseurs stratégiques en mesure d'apporter de nouvelles technologies, de nouveaux matériels, et de moderniser la production et la rendre plus compétitive", a-t-il ajouté. Il a précisé que les investisseurs étrangers ne pourraient dans un premier temps qu'acheter des participations minoritaires mais qu'ils disposeraient de droits prioritaires pour racheter 100% des sociétés dans un second temps. Le marché boursier ouzbèke n'est pas très liquide, ce qui rend difficile la valorisation des sociétés. (Mukhammadsharif Mamatkulov; Guy Kerivel et Danielle Rouquié pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant