Ouverture surprise du Burger King de la gare Saint-Lazare

le
3
La veille de la date annoncée, le premier Burger King parisien a ouvert ses portes devant une foule déjà dense avertie par les réseaux sociaux.

Tout est bon pour alimenter le buzz chez Burger King. Le premier restaurant parisien de l'enseigne américaine a finalement ouvert ce lundi, à la gare Saint-Lazare, un jour avant la date annoncée. Seize ans après le départ de France de l'inventeur du Whopper, ce retour était attendu avec impatience par de nombreux fans du hamburger grillé au charbon de bois. Il faut dire que jusqu'à présent, le projet avait surtout eu tendance à accumuler les retards, notamment pour décrocher les autorisations nécessaires de la part de la commission de sécurité de la gare.

D'ailleurs, à la société Autogrill qui s'occupe de gérer le restaurant on explique que l'autorisation finale n'a été obtenue que vendredi dernier avant de tester une dernière fois tout l'équipement du restaurant durant le week-end. La date du mardi 17 décembre avait été annoncée par le président de Burger King Europe, lui-même, mais n'aurait jamais été calée officiellement. D'où ce flottement. Mais dès la fin de matinée, cette ouverture anticipée avait été dévoilée par le site spécialisé Fast and Food. En quelques heures, une page Facebook créée pour l'occasion rassemblait près de 800 fans.

600 burgers à l'heure

À l'ouverture, à 16 heures, ils étaient déjà plus d'une centaine à se presser sur place, certains inspectaient même les lieux depuis jeudi. Sous les regards de nombreux journalistes, des tablées entières se photographiaient autour de leur hamburger/frites. Certains avaient attendu plus d'une heure pour ce qu'ils revendiquent comme un plaisir gastronomique.

Situé au dernier étage de la galerie commerçante, au niveau des trains, le restaurant de 160 m2 est ouvert 7 jours sur 7, de 9h30 à minuit. Officiellement, il est capable de débiter 600 burgers à l'heure. Avec 8 caisses et près de 90 places assises, l'adresse se tournera sans doute assez largement vers la vente à emporter même si une terrasse commune à la gare est située juste à côté. Pas de bornes de commande pour l'instant, il faudra attendre avril pour qu'elles soient livrées.

Il s'agit désormais de la troisième adresse française de l'enseigne après celle de l'aéroport de Marseille Provence et une autre installée sur l'aire d'autoroute Reims Champagne Sud (A4). Jusqu'à présent ces trois adresses sont gérées par Autogrill, le spécialiste italien de la restauration et des services dans les espaces de voyage (gares, aéroports, aires d'autoroute). Désormais, le développement de Burger King sur l'ensemble du territoire français a été confié au Groupe Olivier Bertrand. Il prévoit, à terme, d'ouvrir 350 à 400 restaurants en centre-ville, en centre commerciaux et autres zones commerciales tout en laissant Autogrill aux manettes sur les sites de voyage.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • glaty le mardi 17 déc 2013 à 12:35

    ALORS..!! AVEC DE LA VIANDE DE... CHEVAL CACHEE.... OU NON .!!!

  • klein44 le mardi 17 déc 2013 à 10:08

    burger king , une nouvelle espece d animal? le reporter doit etre acro du burger king!!!de cette salopris alimentaire - il y a peut etre du cheval dans le burger!!!

  • M3182284 le lundi 16 déc 2013 à 22:19

    Junk food pour des hordes de sauvages en mal de KFK. Y a-t-il des hamburgers hallalcomme chez Quick?