Ouverture : le CAC 40 a besoin de souffler

le
0
DR
DR
(lerevenu.com) - L'impact des comptes des multinationales du vieux continent est désormais moindre, la plupart s'étant déjà plié à l'exercice et logiquement, les investisseurs regardent de nouveau vers les éléments macroéconomiques. A commencer par la confirmation, ce matin d'un PIB allemand en hausse de 0,4% au 4ème trimestre, conformément à la lecture initiale fournie par l'office allemand des statistiques. On attend la mise à jour hivernale des prévisions économiques de la Commission européenne. Aux Etats-Unis, plusieurs données sont aussi programmées, notamment dans les domaines immobilier et de la confiance des consommateurs.

WALL STREET

Wall Street a terminé sa course en nette hausse lundi, malgré la publication des quelques statistiques économiques décevantes. Les indices américains ont tout de même abandonné une partie de leurs gains à l'approche de la clôture, le S&P500 échouant d'ailleurs de justesse à enregistrer un nouveau record historique. Du côté des sociétés, les opérateurs ont suivi de près aujourd'hui les titres BlackBerry, Men's Wearhouse, Jos. A Bank, RF Micro Devices, Netflix, eBay ou encore Groupon après sa spectaculaire chute de vendredi... Le DJIA a clôturé en progression de 0,66% à 16.209 pts, le Nasdaq a gagné 0,69% à 4.293 pts, sur des niveaux pas revus depuis septembre 2000, et le S&P500 a progressé de 0,62% à 1.848 pts.

ECO ET DEVISES

L'indicateur du climat des affaires en

Lire la suite sur le revenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant