Ouverture en Turquie du procès de la catastrophe minière de Soma

le
0

AKHISAR, Turquie, 13 avril (Reuters) - Plusieurs centaines de personnes ont manifesté lundi devant le tribunal d'Akhisar, dans l'ouest de la Turquie, à l'ouverture du procès de la catastrophe minière de Soma, qui a provoqué la mort de 301 mineurs en mai dernier. Les manifestants réclament des sanctions lourdes contre les responsables de la compagnie minière. L'accident de Soma, où un incendie a provoqué de violents dégagements de monoxyde de carbone à l'origine des décès, constitue le plus grave accident industriel de l'histoire de la Turquie. Quarante-cinq prévenus, dont le président de la compagnie et les directeurs de la mine, comparaissent pour des charges allant de meurtre avec intention probable à homicide par négligence criminelle. Huit d'entre eux sont en détention préventive. "Pas un accident mais un meurtre", pouvait-on lire sur une banderole que les manifestants ont déroulée devant le tribunal. (Ece Toksabay; Henri-Pierre André pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant