Ouverture en nette hausse des Bourses européennes

le
0
OUVERTURE EN NETTE HAUSSE DES BOURSES EUROPÉENNES
OUVERTURE EN NETTE HAUSSE DES BOURSES EUROPÉENNES

PARIS (Reuters) - Les principales Bourses européennes ont ouvert en nette hausse lundi, poursuivant pour la troisième séance consécutive un rebond déclenché par la perspective de voir la Réserve fédérale américaine (Fed) et la Banque centrale européenne (BCE) prendre des mesures de soutien au crédit et à l'économie.

À Paris vers 09h30, le CAC 40 progresse de 1,06% (+34,86 points), repassant au-dessus du seuil des 3.300 points à 3.315,81 points. À Francfort, le Dax gagne 0,84% et à Londres, le FTSE 0,45%.

À Milan, l'indice MIB bondit de plus de 2,50% alors qu'à Madrid, l'indice IBEX progresse de 1,56%, effaçant ses pertes initiales liées à l'annonce d'une contraction de 0,4% de l'économie du pays au deuxième trimestre.

L'indice paneuropéen Eurostoxx 50 avance de 1,17%.

"Les marchés ont atteint un niveau qui intègre une action de la BCE. Cela crée une situation où (le président de la BCE, Mario) Draghi va devoir mettre ses actes en accord avec ses propos au risque de voir les marchés s'effondrer plus rapidement encore qu'ils ne se sont repris", prévient toutefois Andrew Taylor, stratégiste chez GFT.

Parmi les valeurs, Air France s'envole de près de 10% dans les premiers échanges après avoir fait état d'une division par plus de deux de ses pertes d'exploitation au deuxième trimestre grâce à une hausse de ses recettes par passager.

La perspective d'une initiative européenne pour enrayer la crise de l'euro devrait faciliter le déroulement de l'adjudication par l'Italie de 3 à 5,5 milliards d'euros, principalement de titres à 5 et 10 ans. Les taux à 10 ans italiens, qui avaient touché un plus haut depuis janvier à 6,6% en début de semaine dernière avec les craintes sur la solvabilité de l'Espagne, reviennent sous le seuil de 6%, à 5,88%.

L'annonce d'un ralentissement de la croissance aux Etats-Unis à 1,5% en rythme annualisé au deuxième trimestre a ravivé l'espoir de voir la Fed engager un troisième cycle d'assouplissement quantitatif à l'issue de la réunion de son comité de politique monétaire mardi et mercredi.

Marc Joanny, édité par Natalie Huet

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant