Ouverture du procès d'un diplomate français accusé d'avoir violé sa fille

le
0
A la Une des médias indiens depuis des mois, ce feuilleton à rebondissements, épineux pour le Quai d'Orsay, entame le chapitre judiciaire demain avec l'ouverture du procès à Bangalore, en Inde.

Après huit mois de tempête médiatique nourrie d'imbroglios judiciaire et diplomatique, le procès Mazurier s'ouvre vendredi à Bangalore, en Inde. Numéro 3 du consulat général de France à Bangalore, Pascal Mazurier, père de trois enfants de nationalité française, est accusé par son épouse indienne de viol sur leur fille de 3 ans et demi, depuis le 13 juin 2012. Le fonctionnaire du Quai d'Orsay, qui ne bénéficie pas de l'immunité diplomatique, a passé 122 jours en détention avant d'être libéré sous caution le 18 octobre dernier.

L'ordonnance de sa libération s'appuie sur le manque de preuves de sa culpabilité - les témoins présents le jour des faits présumés ne corroborent pas les accusations portées contre lui - mais aussi sur un test ADN qui le disculperait puisqu...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant