Ouverture de négociations entre Manille et les rebelles maoïstes

le
0
    OSLO, 22 août (Reuters) - Le gouvernement philippin et la 
guérilla maoïste ont ouvert lundi des négociations de paix à 
Oslo dans le but de mettre un terme à un conflit qui a tué plus 
de 40.000 personnes en près de 50 ans. 
    "C'est un conflit qui n'a que trop duré", a déclaré le 
ministre norvégien des Affaires étrangères, Børge Brende à 
l'ouverture des négociations. 
    "Je croise vraiment les doigts" pour que des progrès soient 
réalisés, a-t-il déclaré aux deux parties, chacune représentée 
par six négociateurs. 
    De premières discussions entre Manille et rebelles maoïstes 
avaient capoté en 2012, le gouvernement philippin ayant refusé 
de libérer des dirigeants communistes emprisonnés depuis des 
décennies 
    Une trêve a été déclarée par les deux parties pour faciliter 
les négociations et les autorités philippines ont libéré la 
semaine dernière 17 dirigeants rebelles afin de leur permettre 
de participer aux négociations en Norvège. 
 
 (Alister Doyle,; Nicolas Delame pour le service français, édité 
par Marc Angrand) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant