Ouverture d'une enquête après l'explosion d'une e-cigarette

le
1
OUVERTURE D'UNE ENQUÊTE APRÈS L'EXPLOSION D'UNE E-CIGARETTE
OUVERTURE D'UNE ENQUÊTE APRÈS L'EXPLOSION D'UNE E-CIGARETTE

NANTES (Reuters) - Une enquête pour "blessures involontaires" a été ouverte après qu'un jeune homme de 21 ans a été grièvement blessé à la main, samedi en Loire-Atlantique, par l'explosion de la batterie de sa cigarette électronique, a-t-on appris auprès des gendarmes.

Brice Pageaud, un apiculteur âgé de 21 ans, n'a pas pu être entendu pour le moment par les gendarmes, mais une enquête pour "blessures involontaires" a d'ores et déjà été ouverte. Ses parents ont fait savoir que leur fils comptait porter plainte dès sa sortie de la clinique où il a été hospitalisé.

"La cigarette électronique s'est mise à siffler (...), je l'ai éloignée de ma bouche : un quart de seconde après, elle explosait", témoigne ainsi la victime lundi dans  Presse Océan. "C'était comme une grenade, j'ai eu la main soufflée au niveau du petit doigt. Le vivarium qui se trouvait à un mètre de moi a, lui aussi, explosé !"

Le commerçant de Saint-Géréon (Loire-Atlantique), chez qui cette cigarette électronique de fabrication chinoise avait été achetée, a retiré ce modèle de la vente.

"C'est un produit qui n'était pas tellement vendu, selon lui, seuls deux ou trois cigarettes électroniques de ce type auraient été achetées dans sa boutique depuis le début de l'année", a dit lundi un gendarme à Reuters.

(Guillaume Frouin, édité par Yves Clarisse)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • Gauvin45 le lundi 18 mai 2015 à 18:25

    fumer tue, on n'arrête pas de vous le dire