Ouverture à Paris du procès des primes en liquide de C. Guéant

le
1

Pour l'avocat de Michel Gaudin, ex patron de la police nationale, qui comparaît avec Claude Guéant dans le procès des primes en liquide du ministère de l'Intérieur pour "détournement de fonds publics", il s'agit "d'un usage tout à fait conforme à la réglementation de l'époque", et par ailleurs "les faits qu'on lui impute sont prescrits". Durée: 01:04

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • mlemonn4 le lundi 28 sept 2015 à 16:10

    CE SONT DES JUSTICIABLES COMME LES AUTRES. Tous ces technocrates interdisent aux français le paiement en argent liquide, mais eux ils se font le compte est bon, avec l'argent public du contribuable, avec des dessous de table en liquide SVP, et pas pour des petits montants ! Mais ils ne seront pas inquiétés; tout cela n'est que de la parade car notre belle justice de cette république bananière monarchique, donnera dans quelques temps un non lieu, comme d'habitude !!! Je te tiens, tu me tiens!!!!