OUTREMER TELECOM : Très forte progression des résultats au S1 2010

le
0
RETOUR A UNE DYNAMIQUE DE CROISSANCE RENTABLE
TRES FORTE PROGRESSION DES RESULTATS AU S1 2010
ROAA : 21,3 M? (+57%) / Marge de ROAA : 23,5% (+7,5 pts)
Forte progression du cash-flow opérationnel : 20,4 M? (+116,5%)

Paris, le 31 août 2010 : Groupe Outremer Telecom (FR0010425587 - OMT), premier opérateur alternatif dans les Départements et Régions d'Outre-mer publie aujourd'hui ses résultats semestriels 2010 consolidés et audités*.



Jean-Michel Hégésippe, Président Directeur Général de Groupe Outremer Telecom déclare : " Le premier semestre 2010 a marqué le retour de la croissance rentable de notre Groupe après une année 2009 particulièrement difficile. Nous avons su réagir avec efficacité et mettre en 1/2 uvre des mesures de gestion fortes qui ont permis d'adapter avec succès notre structure et notre stratégie et qui ont eu pour conséquence une amélioration qualitative de notre base d'abonnés.
Le semestre écoulé voit la zone Antilles Guyane atteindre une marge de ROAA de l'ordre de 28%, un niveau proche de celui du secteur et la zone Océan Indien s'en approcher avec déjà une marge de ROAA de 19%. Nous avons fermement l'intention de poursuivre cette dynamique de croissance pour inscrire durablement le Groupe vers des niveaux de marge normatifs du secteur".

Chiffre d'affaires

Groupe Outremer Telecom a réalisé un chiffre d'affaires de 90,9 M? au 1er semestre 2010, en croissance de 6,8%, par rapport au 1er semestre 2009.

La croissance des activités du Groupe, constatée au 4ème trimestre 2009, s'est accélérée tout au long du 1er semestre 2010 avec un chiffre d'affaires au 1er trimestre en progression annuelle de 3,4% et un chiffre d'affaires au 2ème trimestre 2010 en progression de 10,1%.
L'activité dans la zone Antilles Guyane a atteint 54,6 M?, en croissance de 2,0% par rapport au 1er semestre 2009, alors que la zone Océan Indien a continué à délivrer une performance solide en progression de 15,1% à 34,3 M?.
Le chiffre d'affaires Mobile du 1er semestre 2010 a crû de 6,5%, atteignant 55,2 M? avec une accélération notable au 2ème trimestre 2010 (+9,6%), et ce malgré les fortes baisses des tarifs de terminaison d'appels intervenues au début de l'année 2010.

De même, l'activité Résidentiel a progressé significativement au 1er semestre 2010 à 25,4 M?, en croissance de 9,5%, par rapport au 1er semestre 2009 (+4,2% au 1er trimestre 2010 et +15,0% au 2ème trimestre 2010).

Parc abonnés au 30 juin 2010

Au 30 juin 2010, le Groupe comptait 524 571 abonnés à ses offres, dont 368 094 étaient des abonnés Mobile (21 058 abonnés Mobile supplémentaires par rapport au 31 décembre 2009).

Selon les chiffres publiés par l'ARCEP (Le Suivi des indicateurs Mobiles - juin 2010) la part de marché Mobile d'Outremer Telecom a poursuivi sa croissance sur ses deux zones d'implantation, pour atteindre 16,5% dans la zone Antilles Guyane (contre 16,1% au 31 décembre 2009) et 13,9% dans la zone Océan Indien (contre 12,8% au 31 décembre 2009).
En conséquence, le revenu moyen par abonné (ARPU) Mobile s'élevait à 24,6 ? dans la zone Antilles Guyane et à 21,7 ? dans l'Océan Indien au 30 juin 2010.



Suite aux évènements de 2009 et leur impact sur les risques clients, Outremer Telecom a mis en place des procédures qui lui ont permis d'achever une qualification plus fine de sa base d'abonnés au 30 juin 2010. Le Groupe a donc décidé de communiquer désormais sur sa base d'abonnés actifs afin de fournir une lecture plus pertinente de son activité.
La base active est définie comme la différence entre la base brute (524 571 au 30 juin 2010) et le nombre d'abonnés suspendus du fait notamment d'incidents de paiements. Ces abonnés suspendus, totalement ou partiellement, génèrent de manière non-récurrente des revenus et restent donc des abonnés du Groupe, susceptibles de réintégrer la base d'abonnés actifs.

Au 30 juin 2010, Outremer Telecom comptait 417 900 abonnés actifs répartis de la manière suivante :



Marge brute : 53,6 M?, en croissance de 8,4 M? (+18,5%)

La marge brute s'est élevée à 53,6 M?, en croissance de 8,4 M? (+18,5%) par rapport au 1er semestre 2009. De fait, le taux de marge brute a progressé pour s'établir à 59,0%, contre 53,1% au 1er semestre 2009. Cette progression résulte principalement de la croissance du chiffre d'affaires et de la réduction des coûts d'interconnexion et de boucle locale suite aux optimisations mises en 1/2 uvre par le management du Groupe au cours du semestre.

Forte croissance du ROAA : +57% et montée en puissance de la zone Océan Indien

Le ROAA du Groupe est en forte croissance de 57% par rapport au 1er semestre 2009, mais également en croissance de 31% par rapport au 1er semestre 2008.
La marge de ROAA atteint ainsi 23,5%, un niveau record depuis le lancement du Mobile en 2005. La marge de ROAA réalisée dans la zone Antilles Guyane a atteint 28%, un niveau proche des rentabilités du secteur, dont se rapproche rapidement l'Océan Indien. Ainsi, cette dernière a affiché une très forte croissance de son ROAA, +251%. Ce résultat provient de la solide croissance du chiffre d'affaires de cette zone, qui permet désormais d'absorber les coûts fixes et de générer une solide rentabilité en croissance.

Les charges ont fait l'objet d'un contrôle strict. Ainsi, les frais de personnel ont atteint 14,6 M?, en croissance de 12,5% par rapport au 1er semestre 2009 mais en croissance de moins de 1% par rapport au second semestre 2009. Cette progression résulte du renforcement de la structure opéré en 2009 avec notamment le déploiement d'équipes dédiées à la qualité de service.
Par ailleurs les coûts commerciaux ont été en retrait de 26,4% par rapport au 1er semestre 2009, à 9,1 M?, en raison de la sélectivité accrue des recrutements de nouveaux abonnés qui a conduit à la diminution des coûts variables et des efforts de rationalisation des dépenses. Enfin, les dotations pour dépréciations des créances clients nettes des reprises ont été divisées par près de trois (2,6 M? au 1er semestre 2010 contre 7,4 M? au 1er semestre 2009).

Décompositions du ROAA



Après une année 2009 particulièrement difficile, les activités Résidentiel et Mobile ont généré, au 1er semestre 2010, des niveaux de ROAA en forte progression respectivement de 36% et de 88%.

Résultat opérationnel et Résultat net

Au 1er semestre 2010, les dotations aux amortissements se sont élevées à 13,6 M? en légère progression de 4,6% par rapport au 1er semestre 2009.

En conséquence, le résultat d'exploitation du 1er semestre 2010 est en très forte croissance par rapport au 1er semestre 2009, passant de 0,6 M? à 7,7 M?.

Après prise en compte d'une charge financière de 1,8 M? et d'une charge d'impôt de 1,1 M?, le résultat net du 1er semestre 2010 a atteint 4,8 M?, contre 0,1 M?, un an plus tôt.

Flux de trésorerie et structure financière

Le 1er semestre 2010 a également été marqué par un renforcement très significatif de la structure financière du Groupe.

Comme amorcé au 2nd semestre 2009, Outremer Telecom est parvenu à générer d'importants flux de trésorerie liés aux activités opérationnelles. Ceux-ci se sont élevés, au 1er semestre, à 20,4 M? et ont donc plus que doublé par rapport au 1er semestre de l'exercice précédent (9,4 M?).

Dans le même temps, les CAPEX ont diminué très significativement du fait de l'achèvement de la densification des réseaux et du remplacement des derniers réseaux 2G et ne correspondent plus désormais qu'à des coûts de maintenance et de raccordement des nouveaux abonnés. Ils se sont ainsi élevés à 6,4 M? au 1er semestre 2010, en retrait de 55,1% par rapport au 1er semestre 2009 (14,2 M?).

La trésorerie du Groupe a augmenté de 9,8 M? au 1er semestre 2010 pour atteindre 34,6 M?, après remboursement de 4,4 M? sur ses emprunts bancaires.
L'endettement net a donc été en retrait à 34,5 M?, contre 47,3 M? au 31 décembre 2009.

Enfin, le total bilan consolidé de Groupe Outremer Telecom s'élevait à 227,4 M? au 30 juin 2010, avec des capitaux propres de 81,5 M?, contre 76,6 M? au 31 décembre 2009, en raison du résultat net positif de ce 1er semestre 2010.

Stratégie et perspectives du 2nd semestre 2010

Le retour de la croissance rentable d'Outremer Telecom s'est confirmé au 1er semestre 2010.

Cette performance a été réalisée grâce à la combinaison de la croissance des activités clés du Groupe, qui s'est accélérée au 2ème trimestre 2010, et de l'abaissement du point mort.

La génération de flux de trésorerie liés aux activités opérationnelles s'est accélérée, notamment dans l'Océan Indien, et les CAPEX ont été très sensiblement réduits du fait de l'achèvement des réseaux au cours de l'année 2009.

Le Groupe entend poursuivre son développement commercial, en attirant de nouveaux abonnés grâce à une politique d'offres basée sur l'attractivité tarifaire et sur la qualité de services, et poursuivre la gestion attentive de ses coûts.

Après avoir assaini sa base abonnés et renforcé ses procédures de recrutement de nouveaux abonnés, le Groupe ambitionne d'accélérer sa politique de croissance rentable.

* Après avis du Comité d'audit qui s'est tenu le 30 août 2010, le Conseil d'Administration, réuni le 31 août 2010 sous la présidence de Monsieur Jean-Michel Hégésippe, a arrêté les comptes du premier semestre de l'exercice 2010 clos le 30 juin. Les procédures d'audit ont été effectuées. Les Commissaires aux comptes ont achevé leurs travaux d'audit et leurs rapports sont en cours d'émission.

A propos d'Outremer Telecom

Fondé en 1986, le Groupe Outremer Telecom s'est imposé dans les régions d'Outremer (Martinique, Guadeloupe, Guyane, Réunion et Mayotte) comme le 1er opérateur alternatif de télécommunications capable de proposer une offre intégrée de téléphonie fixe et mobile et d'accès Internet, à l'attention des particuliers et des entreprises. Le Groupe Outremer Telecom a développé son propre réseau de télécommunications et s'appuie sur une marque unique, only. Le Groupe entend développer la convergence de ses différentes offres, sa clientèle entreprise et poursuivre ses services innovants et compétitifs.

Prochain communiqué

Chiffre d'affaires du 3ème trimestre 2010 : mardi 2 novembre 2010

Groupe Outremer Telecom NewCap.
Vincent Fabre Agence de Communication Financière
Directeur Administratif et Financier Simon-Laurent Zaks / Pierre Laurent
investisseurs@outremer-telecom.fr Tél. : 01 44 71 94 94
Fax : 01 44 71 94 90
outremer-telecom@newcap.fr

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant