OUTREMER TELECOM : Résultats du 1er semestre 2008 :Forte croissance du ROAA: + 118% à 16,2 M€, très forte progression du résultat net

le
0

RESULTATS DU 1er SEMESTRE 2008 :

FORTE CROISSANCE DU ROAA : + 118% A 16,2 M€

TRES FORTE PROGRESSION DU RESULTAT NET

Paris, le 28 août 2008 : Groupe Outremer Telecom (FR0010425587 – OMT), premier opérateur alternatif dans les Départements et Régions d’Outre-mer, publie ses résultats semestriels 2008.

Compte de résultat simplifié

(en M€ IFRS)

30 juin 2008

30 juin 2007

Var (%)

Var (M€)

Chiffre d’affaires

88,2

70,7

+ 24,7%

+ 17,5 M€

Marge brute

en % du CA total

46,4

52,5%

35,6

50,3%

+ 30,3%

+ 10,8 M€

ROAA

en % du CA total

16,2

18,4%

7,4

10,5%

+ 118,5%

+ 8,8 M€

Résultat opérationnel

3,2

- 2,0

-

+ 5,2 M€

Résultat net

1,7

- 2,6

-

+ 4,3 M€

Chiffre d’affaires : bonne tenue de l’activité

Au premier semestre 2008, le chiffre d’affaires de groupe Outremer Telecom a atteint 88,2 M€, en croissance de 24,7% en comparaison du premier semestre 2007. L’activité a été consistante et marquée par une légère accélération de la croissance au deuxième trimestre. La répartition de ce chiffre d’affaires est la suivante : 61,7 M€ sur la zone Antilles Guyane et 25,3 M€ sur la zone Océan Indien.

Le Mobile continue de tirer l’activité du groupe et représente une part croissante du chiffre d’affaires avec 51,4 M€ au premier semestre 2008, en progression de 47%, réparti entre 37,9 M€ dans la zone Antilles Guyane et 13,5 M€ dans l’Océan Indien.

La part des forfaits s’est accrue sur cette période, atteignant 66% dans la zone Antilles Guyane (contre 58% au 30 juin 2007) et 59% dans la zone Océan Indien (contre 44% au 30 juin 2007). Le recrutement net d’abonnés au forfait s’est élevé à 22 437 sur la période, avec un effet notable sur l’ARPU qui a atteint au 30 juin 2008 36,6 € dans la zone Antilles Guyane et 29,4 € dans la zone Océan Indien.

L’activité Résidentiel a réalisé un chiffre d’affaires de 25,8 M€, en progression de 3,2%. Les revenus Internet ont eux été en croissance de 29%, tirés par le haut-débit, notamment grâce à un taux moyen potentiel de dégroupage des lignes de l’opérateur historique supérieur à 75% dans les territoires d’implantation du groupe.

Les activités Professionnel et Autre ont vu leur chiffre d’affaires respectif s’établir à 7,4 M€ et 3,3 M€ au premier semestre 2008.

Marge brute : croissance supérieure à celle du chiffre d’affaires

Comme annoncé, le déploiement des réseaux du groupe a été principalement réalisé en 2007. Les coûts d’exploitation (coûts d’interconnexion et de réseaux) progressent désormais à un rythme significativement inférieur à celui du chiffre d’affaires.

La marge brute a progressé sur l’activité Résidentiel grâce à l'IRU acquis aux Antilles au second semestre 2007. Sur l’activité Mobile, elle est restée stable par rapport au premier semestre 2007 et a progressé en comparaison du second semestre 2007. Les baisses de terminaison d’appels opérées en janvier 2008 ont été plus que compensées par la croissance de l’activité dans l’Océan Indien et la croissance de l’ARPU dans la zone Antilles Guyane.


Ainsi, la marge brute du premier semestre 2008 ressort à 46,4 M€, en croissance de 30% par rapport à la même période de 2007 et le taux de marge atteint 52,5%, contre 50,3%.

Maîtrise des coûts commerciaux et des frais de personnel

Les coûts commerciaux ont représenté 13,6% du chiffre d’affaires du premier semestre 2008 à 12,0 M€, en décroissance de 11,5% par rapport au premier semestre 2007 et de 13,9% par rapport au second semestre 2007. Cette diminution est la conséquence directe de l'optimisation des réseaux de distribution opérée notamment avec le rachat au quatrième trimestre 2007 des points de vente franchisés.


Les frais de personnel ont eux progressé de 18,1% par rapport au premier semestre 2007 et de 3% par rapport au second semestre 2007.

Au premier semestre 2008, le chiffre d’affaires a ainsi progressé plus vite que les coûts commerciaux et les frais de personnel. Une attention particulière a été portée à la maîtrise de ces charges en tenant compte, à la fois, des besoins supplémentaires liés à son développement et de l’incertitude relative à la consommation des ménages dans les territoires d’implantation du groupe.

Un ROAA qui a plus que doublé au premier semestre 2008

Les activités du groupe ont généré au premier semestre 2008 un résultat opérationnel avant amortissement (ROAA) de 16,2 M€, et une marge de ROAA de 18,4%, contre 10,5% au premier semestre 2007.

Cette performance a été atteinte grâce à l’effet combiné de la hausse de la marge brute et de la maîtrise des charges d’exploitation.

Détail de la contribution des différentes activités au ROAA du premier semestre 2008

ROAA en M€

30 juin 2008

30 juin 2007

Résidentiel

% du CA

6,4

25%

3,7

15%

Mobile

% du CA

6,7

13%

0,2

1%

Professionnel

% du CA

3,1

42%

3,0

40%

Autre

% du CA

0,0

1%

0,6

17%

TOTAL

16,2

7,4

La forte croissance du ROAA au premier semestre 2008 provient principalement des activités Résidentiel et Mobile qui ont atteint respectivement une marge de ROAA de l’ordre de 25% et de 13% (contre 15% et 1% au premier semestre 2007), illustrant la stratégie de croissance rentable mise en œuvre par le groupe.

Résultat net en forte progression

Les dotations aux amortissements se sont élevées à 13,1 M€ au premier semestre 2008 contre 9,4 M€ pour la même période de 2007, soit une progression de l’ordre de 39% qui témoigne des investissements de réseaux de téléphonie mobile et d’internet haut-débit consentis.

En dépit de cette augmentation, le résultat d’exploitation est largement positif et s’élève à 3,2 M€ sur le semestre, alors qu’il était déficitaire de 2,0 M€ sur le premier semestre 2007.

Le coût de l’endettement financier est en net recul à 1,6 M€, contre 2,7 M€ en 2007 et ce, en grande partie grâce à l’introduction en bourse et au refinancement de la dette du groupe opéré en novembre 2007.

Après constatation d’une charge d’impôt sur les bénéfices nulle en raison d’un dégrèvement de 0,4 M€ obtenu sur les exercices antérieurs, le résultat net du premier semestre 2008 s’élève à 1,7 M€ contre un déficit de 2,6 M€ sur le premier semestre 2007, et séquentiellement en croissance de 244% par rapport au second semestre 2007.

Autres informations financières

Au 30 juin 2008, le total bilan s’élevait à 204,0 M€ et les fonds propres à 83,8 M€, garantissant à groupe Outremer Telecom, une structure financière saine.

Les flux de trésorerie du premier semestre 2008 ont atteint 5,4 M€, permettant au groupe de disposer au 30 juin 2008 d’une trésorerie de 11,5 M€.

Perspectives

Le ROAA et le résultat net de groupe Outremer Telecom ont connu une forte progression au premier semestre 2008, démontrant ainsi la validité de son modèle économique fondé sur une structure de coûts fixes et un chiffre d’affaires générateur de marge dès dépassement du point mort. La pertinence de ce modèle devrait se vérifier au cours du second semestre 2008.

Un opérateur intégré dans l’ensemble des ROM - Fondé en 1986, le groupe Outremer Telecom s’est imposé dans les régions d’Outremer (Martinique, Guadeloupe, Guyane, Réunion et Mayotte) comme le premier opérateur alternatif de télécommunications capable de proposer une offre intégrée de téléphonie fixe et mobile et d’accès Internet, à l’attention des particuliers et des entreprises.

Les clés du succès : un réseau en propre et une marque unique à forte notoriété, Only - Le groupe Outremer Telecom a développé son propre réseau de télécommunications qui lui permet aujourd’hui de se prévaloir d’un positionnement de challenger offensif et innovant sur un marché en forte croissance.La Société s’appuie sur une marque unique, Only, qui bénéficie d’une très grande notoriété dans l’ensemble des régions d’Outremer et véhicule une image moderne de qualité et de proximité.

Une stratégie de croissance sur un marché solide - Le groupe Outremer Telecom entend conforter sa position de premier opérateur alternatif dans les régions d’Outremer et poursuivre la forte croissance de ses abonnés Internet et mobile. Fort d’un marché potentiel important et capitalisant sur le succès de son offre en Guyane et aux Antilles, le groupe a étendu son activité mobile en fin d’année 2006 puis ses activités téléphonie fixe et Internet à Mayotte en février 2007 et son offre Mobile à La Réunion en avril 2007. Le groupe entend également développer la convergence de ses différentes offres, sa clientèle entreprise et proposer des services innovants grâce au caractère évolutif de son réseau.

Communiqué du chiffre d’affaires du 3ème trimestre 2008 : 13 novembre 2008

Groupe Outremer Telecom

NewCap.

Vincent Fabre

Agence de Communication Financière

Directeur Administratif et Financier

Simon-Laurent Zaks / Pierre Laurent

investisseurs@outremer-telecom.fr

Tél. : 01 44 71 94 94

Fax : 01 44 71 94 90

outremer-telecom@newcap.fr


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant