OUTREMER TELECOM : Résultats 2008, ROAA : + 72% à 34,4 M?

le
0
RESULTATS 2008
Chiffre d'affaires : + 16%
ROAA : + 72% à 34,4 M?
Forte progression du Résultat Net
Flux de trésorerie positifs : + 5,9 M?

Paris, le 2 avril 2009 : Groupe Outremer Telecom (FR0010425587 - OMT), premier opérateur alternatif dans les Départements et Régions d'Outre-mer, publie ses résultats annuels 2008.



Chiffre d'affaires en croissance de 16%

En 2008, le chiffre d'affaires d'Outremer Telecom a atteint 180,7 M?, en croissance de 16% par rapport à l'année précédente. L'activité du groupe a été marquée par la montée en puissance de la de la zone Océan Indien, qui a représenté 30% du chiffre d'affaires total (contre 25% en 2007).

Les activités Mobile et Résidentiel demeurent les plus contributrices au chiffre d'affaires, générant respectivement 109,0 M? (en croissance de 33%) et 50,7 M? (quasi stable).

Au 31 décembre 2008, le groupe comptait 452 141 abonnés à ses offres, dont 271 618 pour le Mobile. Sur l'ensemble de l'année, l'ARPU Mobile s'est élevé à 37,1 ? dans la zone Antilles Guyane et à 30,4 ? dans la zone Océan Indien.

L'année 2008 a été marquée par de très fortes innovations marketing à la fois sur le Mobile, avec les lancements de la 1ère offre mobile illimitée vers tous les opérateurs locaux, des forfaits 3G+ et de la clé Only 3G+, mais également sur le Résidentiel, avec l'élargissement du bouquet de télévision sur ADSL et l'augmentation des débits offerts aux abonnés.

Marge brute en croissance de 26%

Les coûts de réseau et les coûts techniques, du fait de leur forte composante fixe, n'ont progressé que de 5% entre 2008 et 2007, permettant ainsi une hausse du pourcentage de marge brute du groupe. Cette évolution anticipée est au c 1/2 ur même du modèle d'Outremer Telecom.

En particulier, sur l'activité Résidentiel, l'acquisition fin 2007 d'IRU aux Antilles, qui a permis de diminuer les coûts des capacités transatlantiques, s'est traduite au second semestre 2008 par une baisse de 6% des coûts de réseau et des coûts techniques par rapport à la même période de l'année précédente. Mis en oeuvre en fin d'année 2008, le contrat d'IRU conclu avec Cable&Wireless sur la zone Océan Indien produira pleinement ses effets au cours de l'année 2009.

Au total, le taux de marge brute a progressé de 4,5 points en 2008 pour atteindre 53,9% et la marge brute ressort à 97,5 M?, soit une croissance de 26% par rapport à 2007.

Résultat opérationnel avant amortissement en croissance de 72%

Les coûts commerciaux sont en baisse de 17,1% par rapport à 2007, représentant 12,6% du chiffre d'affaires contre 17,6% en 2007. Cette diminution résulte d'une part des mesures d'optimisation mises en oeuvre, notamment le rachat au quatrième trimestre 2007 des points de vente franchisés de la zone Antilles Guyane et, d'autre part, du ralentissement du rythme d'acquisition d'abonnés constaté sur les deuxième et troisième trimestres 2008.

Malgré le renforcement des structures opérationnelles et l'internalisation du réseau de franchise, les frais de personnel n'ont progressé que de 13,6%.

Enfin, le poste " autres charges opérationnelles " a progressé de 6,3 M?, du fait notamment de l'accroissement des provisions sur créances liées au rallongement des délais de paiement et à l'augmentation des impayés clients.

Au total, les charges opérationnelles ont augmenté de 10,2% en 2008, soit un rythme de croissance largement inférieur à celui du chiffre d'affaires.

Fort de son modèle économique et d'un contrôle des coûts renforcé dès les premiers signes du ralentissement économique, Outremer Telecom a vu son résultat opérationnel avant amortissement croître de 72% en 2008 pour atteindre 34,4 M?. La marge de ROAA s'est établie à 19%, soit une progression de + 6,2 points par rapport à 2007.

Répartition du ROAA en 2008



Les activités Résidentiel et Mobile ont très majoritairement contribué à cette performance, générant respectivement 13,0 M? et 15,8 M? de ROAA. La marge de ROAA de toutes les activités a progressé, illustrant la pertinence du modèle économique d'Outremer Telecom avec d'une part, une structure de coûts fixes et, d'autre part, les premiers effets du plan d'optimisation des charges opérationnelles.

Par ailleurs, le taux de ROAA a atteint 27% sur la zone Antilles Guyane contre 2% dans l'Océan Indien, marquant le potentiel de progression du ROAA du groupe.

Résultat net en forte progression

Les dotations aux amortissements se sont élevées à 26,7 M? en 2008 en croissance de 26% par rapport à l'année 2007. L'essentiel des déploiements de réseaux ayant été achevé en 2007, le rythme de croissance des dotations aux amortissements a ralenti au cours de l'année 2008. La progression entre le premier et le second semestre 2008 n'a ainsi été que de 5%.

Le résultat d'exploitation en 2008 progresse de près de 9 M? pour s'élever à 7,7 M?, alors qu'il était déficitaire de 1,2 M? en 2007.

Le coût de l'endettement financier a atteint 3,3 M? en 2008, supérieur de 0,5 M? à celui de 2007. Le groupe a également constaté un complément de charges financières de 1,6 M? en 2008, lié principalement à l'impact de la conjoncture internationale sur les taux de change et d'actualisation ainsi que sur les variations de juste valeur des instruments dérivés.

Après constatation d'une charge d'impôt quasi-nulle, le résultat net devient positif sur l'exercice 2008, s'élevant à 2,7 M? contre un déficit de 2,1 M? en 2007.

Autres informations financières

Au 31 décembre 2008, le total du bilan s'élève à 209,0 M?, avec des créances clients représentant 48,8 M? contre 38,0 M? au 31 décembre 2007, soit une progression de 28%. Celles-ci ont été dépréciées à hauteur de 13,2 M? pour tenir compte d'un risque de défauts de paiement accru. A ce titre, Outremer Telecom a récemment adhéré à PREVENTEL, un GIE chargé de gérer une base d'abonnés en défaut de paiement auprès des sociétés membres.

Les capitaux propres du groupe atteignent 84,5 M?, en intégrant le résultat net de l'exercice 2008.

Les flux de trésorerie 2008 se sont élevés à 5,9 M?. Outremer Telecom disposait au 31 décembre 2008 d'une trésorerie de 12,0 M?, ramenant la dette nette à 45,1 M?.

Principaux événements post-clôture et perspectives 2009

Outremer Telecom a procédé en mars 2009 au recrutement d'Arnaud Lecoeur au poste de Directeur Général Délégué pour la zone Antilles Guyane. Ce spécialiste des télécoms a consacré son parcours professionnel à l'univers du mobile et du haut débit sur les marchés Grand-Public et Entreprises.

En février 2009, le groupe a conclu avec CANAL OVERSEAS un accord de partenariat. Cet accord permet aux clients haut débit d'Outremer Telecom éligibles à la télévision par ADSL de s'abonner aux chaînes CANAL+ et/ou CANALSAT aux Antilles et à l'Ile de la Réunion, et aux abonnés CANAL+ et/ou CANALSAT aux Antilles, en Guyane et à la Réunion, de bénéficier des offres de téléphonie et d'internet haut débit d'Outremer Telecom.

Outremer Telecom a également annoncé en février, la signature d'un accord commercial avec ZTE Corporation pour le déploiement de ses nouveaux réseaux GSM/UMTS, et l'extension des réseaux 2G/3G déjà déployés à Mayotte et à l'île de la Réunion.

Par ailleurs, Outremer Telecom s'est désisté en mars d'une plainte pour pratiques anti-concurrentielles contre France Telecom après avoir conclu un règlement amiable de ce différend.

Le groupe rappelle que le premier trimestre 2009 a été marqué par des conflits sociaux qui ont touché l'ensemble des Départements et Régions d'Outre-mer, et plus particulièrement les Antilles où l'activité économique a été bloquée pendant plus d'un mois et demi.

Enfin en mars 2009, Outremer Telecom s'est porté candidat à une licence Mobile à l'île Maurice pour le déploiement de réseaux GSM et 3G d'ici 2010 auprès de l'ICTA qui doit rendre sa décision avant l'été 2009.

Jean-Michel Hégésippe, Président Directeur Général d'Outremer Telecom conclut : " Les marges de ROAA de toutes nos activités ont progressé, validant notre modèle économique fondé sur une structure de coûts fixes et un chiffre d'affaires générateur de marge dès dépassement du point mort. Le début d'année 2009 est marqué par une situation économique détériorée que viennent aggraver les mouvements sociaux, dont les conséquences dépendent en grande partie du plan de soutien et de relance économique que doit présenter le gouvernement dans les prochaines semaines. Dans ce contexte, notre visibilité sur le dynamisme du marché pour l'année en cours est limitée. Néanmoins, forts d'une structuration opérationnelle et managériale achevées, nous avons continué au premier trimestre à innover pour proposer les offres les plus novatrices afin de poursuivre l'acquisition de nouveaux clients."

Un opérateur intégré dans l'ensemble des ROM - Fondé en 1986, le groupe Outremer Telecom s'est imposé dans les régions d'Outremer (Martinique, Guadeloupe, Guyane, Réunion et Mayotte) comme le premier opérateur alternatif de télécommunications capable de proposer une offre intégrée de téléphonie fixe et mobile et d'accès Internet, à l'attention des particuliers et des entreprises.

Les clés du succès : un réseau en propre et une marque unique à forte notoriété, Only - Le groupe Outremer Telecom a développé son propre réseau de télécommunications qui lui permet aujourd'hui de se prévaloir d'un positionnement de challenger offensif et innovant sur un marché en forte croissance. La Société s'appuie sur une marque unique, Only, qui bénéficie d'une très grande notoriété dans l'ensemble des régions d'Outremer et véhicule une image moderne de qualité et de proximité.

Une stratégie de croissance sur un marché solide - Le groupe Outremer Telecom entend conforter sa position de premier opérateur alternatif dans les régions d'Outremer et poursuivre la forte croissance de ses abonnés Internet et mobile. Fort d'un marché potentiel important et capitalisant sur le succès de son offre en Guyane et aux Antilles, le groupe a étendu son activité mobile en fin d'année 2006 puis ses activités téléphonie fixe et Internet à Mayotte en février 2007 et son offre Mobile à La Réunion en avril 2007. Le groupe entend également développer la convergence de ses différentes offres, sa clientèle entreprise et proposer des services innovants grâce au caractère évolutif de son réseau.

Chiffre d'affaires du premier trimestre 2009 : 12 mai 2009

Groupe Outremer Telecom NewCap.
Vincent Fabre Agence de Communication Financière
Directeur Administratif et Financier Simon-Laurent Zaks / Pierre Laurent
investisseurs@outremer-telecom.fr Tél. : 01 44 71 94 94
Fax : 01 44 71 94 90
outremer-telecom@newcap.fr

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant