OUTREMER TELECOM : CHIFFRE D’AFFAIRES DU 1er SEMESTRE 2009 : 84,9 M€

le
0

Communiqué

Stabilité du chiffre d’affaires dans un environnement difficile

Franchissement de la barre des 300 000 abonnés Mobile

Paris, le 29 juillet 2009 : Groupe Outremer Telecom (FR0010425587 - OMT), premier opérateur alternatif dans les Départements et Régions d’Outre-mer, publie son chiffre d’affaires du 1er semestre, clos le 30 juin 2009.

(en M€ IFRS)

Chiffre d’affaires trimestriel[1]

Chiffre d’affaires semestriel1

T1 2009

T2 2009

S1 2009

S1 2008

Var

Mobile

en % du CA total

25,5

60%

25,9

61%

51,5

61%

51,4

58%

+0,1%

Résidentiel

en % du CA total

11,8

28%

11,5

25%

23,4

28%

25,8

29%

-9,4%

Professionnel

en % du CA total

3,2

7%

3,4

8%

6,6

8%

7,4

8%

-11,0%

Autre

en % du CA total

1,8

4%

1,7

4%

3,5

4%

3,6

4%

-4,1%

Total

42,3

42,6

84,9

88,2

-3,8%

Au 1er semestre 2009, le chiffre d’affaires du groupe est en recul de 3,8% par rapport au 1er semestre 2008. Ce retrait s’explique par la croissance ralentie du chiffre d’affaires mobile (+ 0,1%) qui n’a pas compensé la baisse des activités fixes du groupe (- 9,4% pour l’activité Résidentiel et - 11% pour l’activité Professionnel).

En rythme trimestriel, le chiffre d’affaires du 2ème trimestre 2009 est en retrait de 7% par rapport au 2ème trimestre 2008 et en progression de 1% par rapport au 1er trimestre 2009.

Le ralentissement de l’activité du groupe au 1er semestre 2009 s’est produit dans un environnement particulièrement défavorable pour la société. Au plan réglementaire, la baisse sensible des tarifs de terminaison d’appel imposée en janvier 2009 a fortement impacté le chiffre d’affaires mobile du groupe. Au plan économique, la crise a durement touché les Régions et Départements d’Outre-mer, entraînant une baisse du pouvoir d’achat des ménages et des conflits sociaux, en particulier aux Antilles.

Ce contexte a fortement pénalisé l’efficacité commerciale du groupe, notamment au 1er trimestre 2009, et a provoqué une baisse de la facture télécom des abonnés sur l’ensemble des territoires. La zone Antilles Guyane a été particulièrement affectée au cours du 1er semestre 2009 avec un chiffre d’affaires en recul de 14%, à 53,2 M€. Moins touchée par les difficultés économiques et sociales, la zone Océan Indien a vu son chiffre d’affaires progresser de 16%, s’élevant à 29,7 M€.

Au 30 juin 2009, le groupe comptait 474 674 abonnés à ses offres, en croissance de 3,9% par rapport au 31 mars 2009, marquant ainsi une tendance positive sur les recrutements au deuxième trimestre.

L’activité Mobile

L’activité Mobile a généré un chiffre d’affaires de 51,5 M€ au 1er semestre 2009, quasi-stable par rapport au 1er semestre 2008.

Ce ralentissement de la croissance s’explique par la baisse des tarifs de terminaison d’appel (-30% dans la zone Antilles Guyane et -36% dans la zone Océan Indien), la diminution des consommations hors forfait et l’augmentation du nombre de suspensions de service opérées sur les clients en situation d’impayés. Par ailleurs, le lancement d’offres illimitées à la fin de l’année 2008 n’a pas compensé, à ce stade, la baisse du revenu moyen par abonné.

Sur le plan géographique, la performance est contrastée, la zone Antilles Guyane affichant un chiffre d’affaires Mobile en retrait de 10,3% à 34,0 M€ alors que l’activité mobile sur la zone Océan Indien enregistre une croissance de 29,2% du chiffre d’affaires à 17,5 M€.

Au 30 juin 2009, Outremer Telecom comptait 300 678 abonnés Mobile, soit un recrutement net de 21 055 abonnés au 2ème trimestre 2009.

Au 30 juin 2009, la part des forfaits a continué sa progression sur la zone Antilles Guyane où elle atteint 71% (contre 66% au 30 juin 2008). Sur la zone Océan Indien, elle atteint 58% (contre 59% au 30 juin 2008).

L’activité Résidentiel

L’activité Résidentiel a généré un chiffre d’affaires de l’ordre de 23,4 M€ au 1er semestre 2009, en recul de 9% par rapport à la même période de l’année précédente.

Le 2ème trimestre 2009 a connu une évolution comparable à celle du 1er trimestre avec des revenus d’Internet en progression de 35% et des revenus de téléphonie fixe en retrait de 33%. Cette dynamique s’explique par la migration des abonnés téléphonie fixe et Internet bas débit vers l’offre multiple-play onlyBox.

L’activité Professionnel

L’activité Professionnel a réalisé un chiffre d’affaires de 6,6 M€, en recul de 11% au 1er semestre 2009. Après un 1er trimestre décevant, l’activité s’est redressée au 2ème trimestre grâce notamment à la réouverture des entreprises fermées pendant les conflits sociaux.

L’activité Autre

Le chiffre d’affaires de l’activité Autre atteint 3,5 M€ au 1er semestre 2009.

Nombre d’abonnés et évolution par segment d’activité

Au 30 juin 2009, le groupe comptait 474 674 abonnés à ses offres, soit une progression nette de 17 913 abonnés en comparaison du 31 mars 2009.

30/06/2009

31/03/2009

Variation

Mobile

300 678

279 623

+7,5%

Fixe

104 899

108 637

-3,4%

Internet

dont Haut Débit

69 097

55 113

68 501

53 838

+0,9%

+2,4%

TOTAL

474 674

456 761

+3,9%

Description générale de la situation financière et des résultats d’Outremer Telecom

Au cours du 1er semestre 2009, le groupe a été confronté à 3 difficultés majeures :

· La dégradation de l’environnement économique qui s’est traduite d’une part par la baisse du revenu moyen par abonné et d’autre part par l’augmentation des incidents de paiement, entraînant l’augmentation des suspensions de service

· La survenance de conflits sociaux qui ont fortement perturbé l’activité commerciale au 1er trimestre 2009 et abouti à la hausse de 2 à 3% de la masse salariale

· La baisse des tarifs de terminaison d’appel supérieure à 30%

L’ensemble de ces facteurs, principalement exogènes, ont été défavorables à la croissance du chiffre d’affaires et au maintien de la rentabilité opérationnelle du groupe.

En dépit de cette conjoncture, le groupe est parvenu à maintenir au 2ème trimestre 2009 un chiffre d’affaires légèrement supérieur à celui du 1er trimestre 2009 et à acquérir un nombre significatif de nouveaux abonnés mobiles.

Un opérateur intégré dans l’ensemble des ROM - Fondé en 1986, le groupe Outremer Telecom s’est imposé dans les régions d’Outremer (Martinique, Guadeloupe, Guyane, Réunion et Mayotte) comme le premier opérateur alternatif de télécommunications capable de proposer une offre intégrée de téléphonie fixe et mobile et d’accès Internet, à l’attention des particuliers et des entreprises.

Les clés du succès : un réseau en propre et une marque unique à forte notoriété, Only - Le groupe Outremer Telecom a développé son propre réseau de télécommunications qui lui permet aujourd’hui de se prévaloir d’un positionnement de challenger offensif et innovant sur un marché en forte croissance.La Société s’appuie sur une marque unique, Only, qui bénéficie d’une très grande notoriété dans l’ensemble des régions d’Outremer et véhicule une image moderne de qualité et de proximité.

Une stratégie de croissance sur un marché solide - Le groupe Outremer Telecom entend conforter sa position de premier opérateur alternatif dans les régions d’Outremer et poursuivre la forte croissance de ses abonnés Internet et mobile. Fort d’un marché potentiel important et capitalisant sur le succès de son offre en Guyane et aux Antilles, le groupe a étendu son activité mobile en fin d’année 2006 puis ses activités téléphonie fixe et Internet à Mayotte en février 2007 et son offre Mobile à La Réunion en avril 2007. Le groupe entend également développer la convergence de ses différentes offres, sa clientèle entreprise et proposer des services innovants grâce au caractère évolutif de son réseau.

Résultats du premier semestre 2009 : 31 août 2009

Groupe Outremer Telecom

NewCap.

Vincent Fabre

Agence de Communication Financière

Directeur Administratif et Financier

Simon-Laurent Zaks / Pierre Laurent

investisseurs@outremer-telecom.fr

Tél. : 01 44 71 94 94

Fax : 01 44 71 94 90

outremer-telecom@newcap.fr


[1] Chiffres non audités


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant