Outreau : un acquitté renvoyé aux assises

le
1
Daniel Legrand fils, le plus jeune des acquittés de l'affaire, va être jugé pour la troisième fois. «Monstrueux», pour Me Dupond-Moretti. Nécessaire, selon l'association Innocence en danger qui a réclamé la comparution.

Jusqu'alors, la justice avait estimé que l'acquittement pour des faits qui lui étaient reprochés en tant qu'adulte valait également pour les mêmes faits commis en tant que mineur. Elle a changé d'avis, comme l'a annoncé le 26 juin le parquet général de Douai (Nord).

Huit ans après avoir été blanchi en 2005 comme douze autres accusés - sur dix-sept au total - dans l'affaire de pédophilie d'Outreau, Daniel Legrand fils, 31 ans, va de nouveau comparaître devant une cour d'assises, seize ans après les faits. Un rebondissement déclenché par une requête de l'association Innocence en danger, soutenue par le syndicat national des magistrats FO. Rebondissement qui, s'il est totalement fondé en droit, suscite colère et stupeur des avocats des acqui...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • mlaure13 le vendredi 28 juin 2013 à 20:33

    Ils n'ont vraiment rien d'autre à faire...FO de "mer/de" !!!...