Ousmane Dembélé, joyau du royaume rennais

le
0

Tout juste majeur, et pour sa première titularisation dans l'élite avec le SRFC le 22 novembre dernier, Ousmane Dembélé a claqué son premier pion et s'est fait plaisir face aux Girondins. Pourtant, son destin aurait bien pu ne jamais s'écrire à Rennes. Portrait.

Dimanche 22 novembre 2015. Rennes affronte Bordeaux pour la quatorzième journée de Ligue 1. Dans l'enceinte du Roazhon Park, renommée ainsi depuis le 12 juin dernier, les spectateurs font du bruit à l'annonce de la composition bretonne. En effet, le public rouge et noir sait qu'il va voir une nouvelle tête évoluer sous ses couleurs. Un enfant du club, que ce dernier a formé alors qu'il n'était encore qu'un enfant, depuis l'âge de quatorze ans. Depuis, Ousmane Dembélé a bien grandi. Âgé de dix-huit printemps, sa première titularisation au niveau professionnel restera à coup sûr gravée dans sa mémoire. Pourquoi ? Parce qu'une première partie débutée avec son club formateur, qui plus est à domicile, est toujours un bel événement. Mais la fête est encore plus belle quand le dépucelage en question est accompagné d'un but, comme ce fut le cas pour le tout jeune numéro 23, à qui il aura fallu une demi-heure pour marquer face aux Girondins. 31 minutes exactement. Après un redoublement de passes dans la surface bordelaise, Abdoulaye Doucouré propulse Paul-Georges Ntep face au but, qui, au lieu de miner Carrasso, préfère donner un caviar à son pote pour le faire marquer à bout portant.

">

"Très jeune, il était déjà techniquement hors du commun"


Un joli parcours pour celui qui a fait ses gammes dans le club d'Évreux, en Haute-Normandie. "Très jeune, il était déjà techniquement hors du commun, largement au-dessus des autres, même avec son petit gabarit tout frêle. En U13, il était confronté à des U14 et U15, et il faisait déjà des différences incroyables, même face à de grands gaillards. Je me rappelle l'avoir vu jouer en futsal, il était doué en un contre un, à l'aise des deux pieds. Il était impressionnant ! S'il voulait prendre le ballon et dribbler pour aller marquer tout seul, d'une surface à l'autre, il le faisait", se souvient Romaric Bultel, responsable de la formation au Évreux FC, qui a connu l'actuel Rennais durant une courte période. Et comme tous les gamins de son âge, Ousmane Dembélé joue au foot pour s'amuser avant tout. "C'était un bon vivant, il n'était pas méchant du tout, un déconneur ! Il blaguait souvent. On peut le…





Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant