Oublié 15 ans par la justice, un tétraplégique comparaît pour meurtre

le
0
Un handicapé de 56 ans est jugé ce lundi et mardi par les assises de Côte-d'Or pour la mort de son épouse. Pendant 15 ans, la justice ne l'a pas poursuivi.

Le 21 décembre 1996, les policiers de Dijon ont découvert le corps d'une femme de 27 ans, tuée d'un coup d'arme blanche derrière l'oreille et de deux tirs d'une arme de gros calibre. Son fils d'alors trois ans, lui aussi blessé par balle aux jambes, a été trouvé à quelques mètres de là, mais il a survécu. En dépit d'un mandat d'arrêt, le père suspecté du double meurtre, est parvenu à se faire oublier pendant quinze ans.

Il a été interpellé en région parisienne en janvier 2011, à la sortie de l'hôpital.

L'homme est en effet devenu tétraplégique en 1999, à la suite d'une chute qui l'a contraint à se déplacer en fauteuil roulant. Bien qu'il ait été fréquemment hospitalisé, il n'avait pas été inquiété par la police pendant toutes ces années.

Le procès devait déjà avoir lieu le 24 septembre de...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant