Ouattara tend la main aux pro-Gbagbo

le
0
VIDÉO - Le président élu a assumé officiellement ses fonctions dans un discours à la nation.?

De notre envoyé spécial à Abidjan.

Alassane Ouattara a décidé d'arrêter la guerre et d'endosser pleinement l'habit de chef d'État. Puisqu'il ne semble pouvoir chasser militairement le sortant Laurent Gbagbo, il a choisi de l'ignorer: dans un discours lu jeudi soir à la télévision, le président élu de Côte d'Ivoire a annoncé qu'«un blocus a été établi autour du périmètre» de la résidence présidentielle, où son rival «s'est retranché avec des armes lourdes et des mercenaires», refusant toute négotiation. De source internationale, ce «cordon sanitaire» serait mis en place par les Forces républicaines de Côte d'Ivoire (FRCI), fidèles à Alassane Ouattara, avec l'aide des Casques bleus et des soldats français. Le président déchu serait confiné chez lui, coupé du monde, comme Alassane Ouattara le fut lui-même quatre mois durant dans le Golf Hôtel.

Mais le retour à la paix dans la mégalopole de cinq millions d'habitants, déchirée par une guerre sans

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant