Où va l'argent de votre livret A ?

le
0
Où va l'argent de votre livret A ?
Où va l'argent de votre livret A ?

Bonne nouvelle : votre épargne sur les livrets réglementés -- livret A, livret de développement durable (LDD), livret d'épargne populaire (LEP) -- centralisée à la Caisse des dépôts et consignations ne dort pas. Mieux, elle sert à financer des projets dans votre département. C'est le résultat d'une étude menée par le laboratoire techniques, territoires et sociétés (Latts) de l'université Paris-Est-Marne-la-Vallée que nous dévoilons en exclusivité. Très précisément : plus de 85 % de l'épargne collectée dans un département est recyclée localement pour bénéficier à l'économie réelle du territoire.

Les 15 % d'épargne qui circulent s'expliquent assez naturellement par la péréquation (un mécanisme de redistribution qui vise à réduire les écarts de richesse) : l'argent part alors financer des projets -- essentiellement la construction de logements sociaux -- dans les départements où les besoins sont les plus forts. Les grandes villes comme Lille, Lyon, Nantes, Bordeaux figurent parmi les principaux bénéficiaires de ces transferts.

Les chiffres donnent le vertige. Aujourd'hui, 411 Mds¤ sont accumulés sur les livrets réglementés. La Caisse des dépôts en gère environ 60 %, les banques s'occupent des 40 % restants.

Sur les 243 milliards dont elle a la charge, la Caisse en consacre 145 à des prêts pour le logement social et la politique de la ville. Et 23 à des prêts aux collectivités locales pour leurs investissements (tramways, construction d'écoles, de collèges, etc.). Il reste donc... 75 Mds¤ répartis dans un épais portefeuille financier très largement constitué d'actions, françaises notamment.

« Nous sommes un gros investisseur institutionnel sur le CAC 40, souligne-t-on à la Caisse. De ce point de vue, nous soutenons aussi l'économie tricolore ».

Aujourd'hui, la Caisse doit faire face à un mouvement de « décollecte » (lire interview ci-dessous), les Français reprenant ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant