Où partir cet hiver pour profiter de taux de change avantageux?

le
0

L'euro baisse face au dollar, mais les devises de certains pays ont dévissé plus encore…. S'offrir une escapade vers ces destinations cet hiver est plus intéressant cette année que l'an dernier.

La chute de l'euro face au dollar renchérit certaines destinations, comme les États-Unis. Mais d'autres devises ont baissé plus encore que la monnaie unique, ce qui accroît le pouvoir d'achat des Français qui se rendent dans ces pays, selon une étude réalisée par Travelex.

Tout en haut de la liste, cette société spécialiste du change place le Brésil. Le pays souffre de la chute des cours des matières premières, d'un vaste scandale politico-financier et d'une situation économique de plus en plus dégradée, ce qui a entraîné l'effondrement de sa devise. Depuis un an, l'euro a monté de 27 % face au réal.

Au soleil…

«Pour 500 euros échangés, cela représente un gain de 398 réaux brésilien (107 euros) par rapport à l'année dernière pour les voyageurs français» souligne Travelex, qui rappelle que les Brésiliens aiment faire la fête et que Noël ne déroge pas à la règle.

Autre piste, l'Afrique du Sud. La monnaie européenne s'est appréciée de 12 % face au rand africain par rapport à décembre 2014. Autrement dit, pour 500 euros échangés, les Français toucheront 778 rands de plus que l'année dernière (55 euros). «En Afrique du Sud, pays membre du Commonwealth, les célébrations de Noël se fêtent en maillot de bain puisque dans cette région du monde, c'est l'été!» ajoute l'étude.

… ou sous la neige

Pour se rapprocher du Père Noël, et de la neige, il est aussi possible de s'aventurer jusqu'en Norvège. Si la vie y est très chère au regard des standards français, l'évolution du change adoucit un peu la facture, puisque l'euro a progressé de 6 % face à la devise locale. Soit un gain de 264 couronnes norvégiennes (29 euros) par rapport à l'année dernière, toujours pour 500 euros échangés.

La Pologne est également une destination plus intéressante aujourd'hui qu'au printemps dernier, par exemple, le zloty polonais s'étant déprécié de 7 % depuis mai 2015. Les Français bénéficieront de 127 zloty de plus qu'il y a sept mois pour 500 euros échangés, soit un gain de 32 euros, s'ils vont par exemple profiter du très chaleureux marché de Noël de Cracovie.

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant