Où investir en 2016 ?

le , mis à jour le
5
La croissance mondiale devrait ralentir en 2016 (© UBS)
La croissance mondiale devrait ralentir en 2016 (© UBS)

Yianos Kontopoulos chez UBS s’est penché sur l’avenir des actifs financiers et sur la bonne stratégie à adopter pour valoriser au mieux son portefeuille l’an prochain.

Les économistes de la banque suisse prévoient une autre année de croissance modérée dans le monde, avec une inflation un peu plus élevée qu’en 2015 mais qui devrait rester faible. Et des pressions déflationnistes encore vives devraient inciter les Banques centrales à maintenir une politique monétaire  « accommodante ».

Mais au-delà des similitudes avec 2015, l’année 2016 serait marquée par des changements importants. Ainsi, la Réserve Fédérale augmenterait son taux directeur, bien qu’à un rythme inférieur aux précédents cycles, en raison du ralentissement de l’industrie et des commandes à l’international. UBS anticipe un resserrement monétaire de 100 points de base.

L’an prochain devrait aussi confirmer une accélération de la demande interne en zone euro, portée par une reprise du crédit et une baisse de la pression fiscale, pour la première fois depuis le début de la crise européenne.

Enfin, l’économie chinoise pourrait ralentir davantage, poursuivant son évolution d’une croissance tirée par les exportations vers une croissance plus domestique. Mais UBS estime que le pays devrait rester sous contrôle

Lire la suite sur le revenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • 84188637 le mardi 10 nov 2015 à 13:08

    investir dans les vices fund peut être ?

  • rouches le mardi 10 nov 2015 à 12:14

    Une croissance de 3% aux États-Unis, on nous la promet chaque année depuis 2010, conclusion on est à 2% de croissance. Près de 2% de croissance en zone euro ? Et comment ? Même avec une chute de moitié du prix du pétrole, on dépasse difficilement le 1%.

  • cadmos le mardi 10 nov 2015 à 12:13

    investir dans dents en or...............comme cela les sans dents seront jaloux et envieux.

  • adrasio le samedi 7 nov 2015 à 22:32

    vous payez pour ça ? )

  • anto14 le samedi 7 nov 2015 à 20:32

    Une baisse de la pression fiscale ? Pas en France en tout cas, pour ceux qui peuvent encore investir ...