Où en est la popularité de l'équipe de France ?

le
0
Où en est la popularité de l'équipe de France ?
Où en est la popularité de l'équipe de France ?

La relation entre les Français et l'équipe de France est plus que volatile, et peu aller de l'amour fou à la détestation profonde. Bonne nouvelle, tout le monde semble marcher main dans la main depuis quelque temps, et tout semble indiquer que le public est amoureux de ces Bleus là.

Ça devait être leur unique rencontre avec le public avant le début de l'Euro, et les Bleus avaient concocté une invitation aux petits oignons. "Un univers totalement différent" annonçait Moussa Sissoko dans la vidéo de présentation de l'évènement. Dans la foulée, Jérémy Mathieu eu Raphaël Varane -dommage pour le casting...- se succèdent à l'écran pour nous inviter à "partager ces moments là" avec eux, le tout entrecoupé d'images de courses de chevaux, ou de Didier Deschamps serrant la main à un jockey. Les gars de PMU, partenaire officiel de l'EDF, étaient décidément très en forme pour annoncer la venue des joueurs à l'hippodrome de Vincennes vendredi dernier. L'occasion pour les fans de serrer quelques pinces et d'enchaîner quelques selfies, mais surtout, un moyen pour l'équipe de France de confirmer sa fameuse côte de popularité. Celle dont on dit qu'elle est inédite, en constante hausse, et qui ferait des Tricolores version Euro 2016 l'une des équipes de France les plus aimées depuis des lustres. Et si la fête à Vincennes a complètement tourné au vinaigre avec une sécurité débordée, des bousculades, des enfants écrasés, et une séance de dédicaces interrompue, ceux qui voient le verre à moitié plein y détectent un nouveau signe de la liesse populaire qui entoure les joueurs de Deschamps. Près de 20 000 personnes étaient présentes selon PMU, qui espère sans doute faire oublier son organisation calamiteuse en sous-entendant que personne n'aurait pu prévoir une foule si massive. La côte d'amour des Bleus se porte donc plutôt bien, certes, mais est-elle si exceptionnelle comparée à celle de leurs prédécesseurs ? Et si, à dix jours d'un Euro à domicile et après quelques incidents hors du terrain, les Bleus étaient en pleine méthode Coué ?

[H-24] Les Bleus à Vincennes @FFF pic.twitter.com/RU6v3K2TXO

— LeTROT (@LeTrot) 26 mai 2016

Les chiffres ne mentent pas






Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant