Où en est la Grèce ?

le
6
François Hollande au Parlement grec avec Alexis Tsipras, vendredi.
François Hollande au Parlement grec avec Alexis Tsipras, vendredi.

Il est venu afficher le soutien de la France à la Grèce. En déplacement à Athènes depuis jeudi, François Hollande, était accompagné de pas moins de quatre ministres. Après avoir rencontré le Premier ministre grec, Alexis Tsipras, le chef de l'État français s'est exprimé vendredi en début d'après-midi devant les députés grecs pour les encourager à continuer à adopter les réformes exigées par le reste de la zone euro en échange d'un troisième programme d'aide de 86 milliards d'euros de prêts. En échange, la France partagera son expertise. Michel Sapin a ainsi signé un partenariat "pour la mise en oeuvre des réformes" pour aider Athènes à réformer son administration, à gérer les privatisations, ou encore à mieux collecter l'impôt.

La Troïka de nouveau à Athènes

Depuis l'accord conclu in extremis avec Alexis Tsipras le 13 juillet, au terme d'un week-end extrêmement tendu, la Grèce a déjà touché 13 milliards d'euros remboursables sur 25 ans à partir de 2034, après l'adoption d'un premier train de mesures à la fin du mois. Si le Premier ministre grec a désormais les coudées franches sur le plan politique après sa victoire aux élections législatives de septembre, il doit pourtant encore accélérer le rythme s'il veut continuer à toucher l'argent de ses partenaires, qui ont saucissonné en tranches et sous tranches leur aide, afin de maintenir une pression constante.

Pendant que François...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • b.renie le dimanche 25 oct 2015 à 06:30

    Il ferait mieux de s'occuper vraiment de la France dont le pronostic vital est engagé. Il va quitter l'Elysée laissant une situatioin catastrophique. Chômage au plus haut, Désindustrialisation de l'économie réelle qui chavire vers une économie de pays sous développé incapable d'offrir in avenir à sa jeunesse, Organisation administrativo/politique complètement dépassée par la paprasserie pléthorique et une fonction publique surpeuplée, une fiscalité illisible. Bref un pays ruiné

  • frk987 le samedi 24 oct 2015 à 10:03

    Elle est SAUVEE grâce aux conseils avisés de FH.

  • b.renie le samedi 24 oct 2015 à 06:05

    La dette grecque (une des principales cause de la situation catastrophique de la Grèce) continue d'augmenter. Il n'y a que Hollande pour dire que le Grexit n'est plus d'actualité. Rien n'est réglé. Il faut changer la constitution grecque pour qu'elle devienne démocratique. Il faut rechercher les comptes bancaires à l'étranger possédés directement e/out indirectement par les sociétés et les personnes physiques de nationalité grecque pour récupérer la partie de la dette accaparée dolosivement

  • M5441845 le vendredi 23 oct 2015 à 20:15

    "13 milliards d'euros remboursables sur 25 ans à partir de 2034" Waouh! J'aimerai bien que mon banquier me propose des crédits comme ça.

  • ZvR le vendredi 23 oct 2015 à 20:02

    La Grèce est en phase de pillage intensif.......Bientôt éte,du au reste de l'UE.

  • d.e.s.t. le vendredi 23 oct 2015 à 19:50

    La Grèce devrait prochainement être jumelée avec la Corrèze!