Otan : Poutine boude le sommet de Chicago

le
0
Washington et Moscou n'ont pas réussi à se mettre d'accord sur le bouclier antimissile avant le sommet de l'Alliance.

Vladimir Poutine n'ira probablement pas au sommet de l'Otan à Chicago les 20 et 21 mai. C'est Anders Fogh Rasmussen, le secrétaire général de l'Alliance, qui l'a annoncé. Officiellement, le premier ministre russe est bloqué «par un emploi du temps intérieur très chargé». Officieusement, celui qui s'apprête à redevenir président début mai a refusé de lever le blocage de son pays vis-à-vis du bouclier antimissile de l'Otan, qui doit entrer dans une nouvelle phase à Chicago. Lancée au sommet de Lisbonne en 2010, l'idée d'étendre la défense antimissile de la protection des théâtres d'opérations à celle des territoires et des populations est devenue l'un des principaux sujets de discorde entre Moscou et Washington. Elle a contribué à remettre en cause le «reset», le «redémarrage des relations» américano-russes promis par Barack Obama lorsqu'il est arrivé à la Maison-Blanche.

Le développement de la prolifération nucléaire et les progrès technologiques

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant