Otages retenus dans un café de Sydney, drapeau noir à la fenêtre

le
0

SYDNEY, 15 décembre (Reuters) - Des otages sont retenus dans un café du centre de Sydney avec un drapeau noir comportant des inscriptions blanches en arabe aperçu à la fenêtre, selon les images diffusées par les chaînes de télévision australiennes lundi, faisant craindre une attaque d'islamistes. L'Australie, qui participe à la coalition internationale organisée par les Etats-Unis contre l'Etat islamique (EI) en Syrie et en Irak, est en état d'alerte élevée. La police a interdit l'accès à une partie de Martin Place, siège de la banque centrale australienne et des banques commerciales et proche du parlement de la Nouvelle-Galles du Sud. Les images diffusées en direct par les télévisions montrent des clients debout les mains appuyées contre les fenêtres. Un drapeau noir et blanc du même genre que celui utilisé par les djihadistes de l'Etat islamique en Irak et en Syrie est également visible. Les transports en commun sont arrêtés et les rues bloquées dans le secteur. Selon des sociétés de transport public, il y a eu une alerte à la bombe à Martin Place. (Lincoln Feast et Matt Siegel; Danielle Rouquié pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant