Otages libérés : «On n'a pas pris de risques inconsidérés»

le
0
VIDÉOS - Les deux journalistes Hervé Ghesquière et Stéphane Taponier, libérés mercredi après 18 mois de captivité en Afghanistan, ont affirmé n'avoir jamais été maltraités. Ils ont démenti avoir été enlevés en raison de leur imprudence.

o «Nous n'avons jamais été maltraités»

o «Nous étions bien préparés»

o Sarkozy «heureux» de leur libération

o Flou autour des conditions de libération

o Hervé Ghesquière et Stéphane Taponier de retour en France

Ils rentrent en France après 547 jours de captivité. L'avion transportant les journalistes Hervé Ghesquière et Stéphane Taponier, otages en Afghanistan depuis le 30 décembre 2009, a atterri jeudi à 8h45 à l'aéroport de Villacoublay, près de Paris.

Les médias présents sur place n'ont pas eu l'autorisation de filmer la sortie de l'avion des deux hommes, mais la chaîne LCI a pu obtenir des images.

Hervé Ghesquière et Stéphane Taponier ont immédiatement rejoint leurs proches, puis ont rencontré Nicolas et Carla Sarkozy ainsi qu'Alain Juppé.

» Taponier et Ghesquière, des habitués des zones de conflit

o «Nous n'avons jamais été maltraités»

Les journalistes ont accordé leur prem

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant