Otages japonais: Tokyo demande la "coopération" d'autres pays

le
0

Le Japon dit vouloir tout tenter avec l'aide d'autres pays pour faire libérer deux de ses ressortissants présentés comme des otages par le groupe Etat islamique, une crise qui a forcé le Premier ministre Shinzo Abe à écourter une visite au Moyen-Orient. Déclarations du porte-parole du gouvernement. Durée: 01:16

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant