Otages : Aqmi engage la bataille de la communication

le
0
Al-Qaida a transmis une vidéo de quatre otages français quelques jours avant le deuxième anniversaire de leur capture.

La diffusion, samedi, d'une vidéo montrant les quatre otages français enlevés par al-Qaida au Maghreb islamique (Aqmi) à Arlit, au Niger, sur un site d'Areva le 16 septembre 2010, ne doit rien au hasard. Cet appel public à la relance des négociations pour la libération des captifs ne s'accompagne pas d'un ultimatum. Il intervient alors qu'en France, la communication autour de l'affaire change, à la veille du deuxième anniversaire du kidnapping. Après avoir observé le silence jusqu'ici, les familles des prisonniers d'Aqmi ont décidé de «mettre les otages au c½ur de l'actualité». Un collectif regroupant les proches a prévu d'organiser samedi un rassemblement de soutien à Meudon, en région parisienne. De son côté, François Hollande doit recevoir mercredi à l'Élysée les familles de Daniel Laribe, Pierre Legrand, Marc Féret et Thierry Dole.

Aqmi réclame 100 millions d'euros pour lâcher ses proies

Sommés de s'exprimer pour la première fois depuis des mois,

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant