Otage assassiné : « Ces atrocités retombent sur les musulmans du monde entier »

le
0
Otage assassiné : « Ces atrocités retombent sur les musulmans du monde entier »
Otage assassiné : « Ces atrocités retombent sur les musulmans du monde entier »

Face à la barbarie de l'Etat islamique qui a assassiné Hervé Gourdel en Algérie, en France, les responsables du culte musulman invitent les fidèles à se rassembler. Alors qu'est lancée cette initiative inédite, «le Parisien»-«Aujourd'hui en France» donne la parole à tous ces musulmans de France indignés qui dénoncent la haine et prônent la tolérance.

Ils sont avocat, imam, chef d'entreprise, élu de la République, artiste, éducateur, syndicaliste ou sportif de haut niveau... Ces hommes et ces femmes de tous âges et de toutes classes sociales, célèbres ou anonymes, doublement horrifiés, traumatisés, dégoûtés, deviennent ainsi les ambassadeurs d'un islam de France parlant d'une seule et même voix pour condamner les crimes de l'Etat islamique.

Fodé Sylla, ex-président de SOS Racisme : «Ils nous insultent en justifiant au nom de l'islam leurs crimes odieux». « Les atrocités, le mépris de la vie humaine et les violences commises contre les femmes sont totalement contraires aux principes de l'islam tolérant et ouvert qui m'ont été enseignés à l'école coranique au Sénégal lorsque j'étais enfant. N'oublions pas qu'en Irak, au Kenya, au Pakistan, en Algérie ou au Mali, les premières victimes de ces terroristes qui vivent de tous les trafics ce sont les musulmans eux-mêmes. Cela fait des années qu'on a le sentiment d'être étouffés par l'expression de ces ultra radicaux qui nous insultent en justifiant au nom de l'islam leurs crimes odieux. A chaque fois qu'ils commettent des atrocités, cela retombe sur les musulmans du monde entier. C'est pourquoi il est très important que nous les musulmans de France nous nous mobilisions pour rejeter cette barbarie commise par une infime minorité. Ce sera aussi une façon de faire échec à leur stratégie qui consiste à monter les communautés les unes contre les autres pour créer le chaos. »

Fateh Kimouche, fondateur du site Al Kanz : « ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant