Oslo : Les Norvégiens pas tellement pour

le
0
Oslo : Les Norvégiens pas tellement pour
Oslo : Les Norvégiens pas tellement pour
Selon deux sondages parus jeudi, les Norvégiens seraient moins d'un tiers à se montrer favorables à l'organisation des Jeux Olympiques d'hiver à Oslo. Un manque de soutien qui complique la tâche aux promoteurs.

Le gouvernement norvégien comptait sur un engouement populaire pour obtenir les garanties financières dont il a besoin pour assurer sa candidature. C'est manqué, puisque selon un sondage publié dans le quotidien Verdens Gang, 30,2% des Norvégiens interrogés se disent favorables à la tenue des JO 2022 dans leur capitale. Soit moins d'un tiers, voire presque qu'un quart selon le journal régional Bergens Tidende, qui chiffre lui le soutien de la population à 26%. La faute aux conditions imposées par le Comité international olympique (CIO) et aux coûts de l'organisation d'un tel évènement (pourtant estimés à Oslo à 4,6 milliards d'euros, contre 37 lors des JO de Sotchi).

La ville d'Oslo ne sera en mesure de se présenter officiellement comme candidate que si le gouvernement de droite est disposé à fournir des garanties financières, sachant que si la droite populiste se montre formellement opposée au projet, l'autre composante menée par le premier ministre d'opposition de gauche serait un soutien probablement suffisant.

Après les retraits de Munich, Davos, Stockholm et Barcelone, seules les villes de Pékin et Almaty (Kazakhstan) ont été présélectionnées en juillet dernier. Le nom de la ville hôte sera dévoilé le 31 juillet 2013 à Kuala Lumpur.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant