OSIATIS S1 2012 : progression de 8,3% de la marge opérationnelle et succès de la road-map stratégique

le
0

Vélizy, le 3 septembre 2012

Osiatis, acteur de référence des services aux infrastructures, publie aujourd'hui ses comptes consolidés au titre du premier semestre 2012.

Faits marquants du 1er semestre 2012 :

- Chiffre d'affaires : 145,6M€ soit une croissance de 6,3%

- Marge opérationnelle : 10,4M€ soit 7,1% du chiffre d'affaires

- Cash-flow d'exploitation : 6,9M€

- Acquisition d'un fonds de commerce de BT Global Services

- Rapprochement en cours avec la société ESR

Comptes consolidés 1er semestre 2012

M€

S1 2012

S1 2011

Var.

Chiffre d'affaires

145,6

137,0

+6,3%

Marge opérationnelle

10,4

9,6

+8,3%

En % du CA

7,1%

7,0%

+0,1pt

Résultat opérationnel courant

10,4

9,6

+8,3%

Résultat net

5,1

5,4

-6,2%

En % du CA

3,5%

3,9%

-0,4pt

Résultat net part du Groupe

5,0

5,4

-6,0%

Solide croissance notamment en France sur le métier Infrastructures

Au premier semestre 2012, Osiatis a réalisé, un chiffre d'affaires de 145,6M€ en croissance de 6,3%, dont 5,2% organique, par rapport à la même période de 2011. La croissance du Groupe a été soutenue en particulier dans les services aux infrastructures en France (+7,9%) grâce au gain de nouveaux contrats chez des grands clients, performance très supérieure aux prévisions de Syntec Numérique (+2,3% pour 2012). Dans un contexte de ralentissement économique général, les filiales européennes (Autriche, Benelux, Espagne) sont en recul (-5,2%) mais résistent bien et le Brésil (non consolidé) conserve un bon potentiel de croissance. Les Développements Nouvelles Technologies s'affichent en croissance de 7,6% avec l'acquisition des activités de développement applicatif en France de BT Global Services, et malgré les effets calendaires défavorables du mois de mai 2012.

Gain d'un demi-point de marge opérationnelle en France

La marge opérationnelle du Groupe a progressé de 8,3% à 10,4M€, soit 7,1% du chiffre d'affaires contre 7,0% au 1er semestre 2011.

En France, la marge opérationnelle a gagné 0,5 point à 6,8% du chiffre d'affaires. Grâce à un bon taux d'activité, un effet volume et la montée en puissance des centres de service, l'activité Infrastructures a vu sa marge croître de 0,7pt à 7,2% du chiffre d'affaires. Celle des Développements Nouvelles Technologies a été en retrait de 0,4pt à 4,7% du chiffre d'affaires, du fait de prix tendus, de la hausse, en début d'année, de l'intermission et des effets calendaires défavorables.

A l'international, la marge opérationnelle, en retrait de 2,3 points, conserve à 9,9% du chiffre d'affaires un niveau solide.

La dette financière nette s'établit à 3,6M€ (4,6M€ au 30 juin 2011) et la société dispose de 27,9M€ de disponibilités à fin juin. Les frais financiers augmentent de 0,2M€ en raison de nouveaux financements et de la hausse du taux d'intérêt moyen sur la période.

Les autres charges opérationnelles et l'impôt sur les sociétés sont en hausse en raison principalement des frais d'acquisition, de l'augmentation de la CVAE et de la majoration d'IS de 5%.

Ainsi, le résultat net part du Groupe s'élève à 5,0M€, en légère baisse par rapport à S1 2011 (5,4M€).

Le Groupe a généré un cash-flow d'exploitation de 6,9 M€ (+3,6%) qui a permis le financement des investissements pour 2,1 M€, le rachat d'actions pour 2,0M€ et le versement de dividendes.

Principale acquisition initialisée au 1er semestre 2012 : ESR Groupe

Le premier semestre 2012 a été marqué par l'acquisition en France d'un fonds de commerce d'ingénierie applicative de BT Global Services.
D'autre part, Osiatis et ESR ont annoncé le 26 juillet 2012 la signature d'un accord définitif de rapprochement des deux groupes qui prévoit notamment une augmentation de capital d'ESR réservée à Osiatis, d'un montant de 4 M€. Ce projet qui, à la date du présent communiqué reste soumis à la satisfaction d'un certain nombre de conditions suspensives usuelles à ce type d'opération, sera proposé à l'approbation de l'assemblée générale des actionnaires d'ESR prévue pour le 14 septembre 2012.
Enfin, le 31 juillet 2012 Osiatis a acquis une nouvelle tranche d'environ 10% du capital de la société brésilienne Interadapt, conformément à l'accord signé avec les actionnaires de cette dernière le 7 novembre 2011, portant sa participation à près de 29% du capital.

Confirmation des Perspectives 2012

Dans un climat économique difficile, Osiatis dispose de nombreux atouts tels que :

- sur un marché Infrastructure/Externalisation prévu en croissance durable, un positionnement majoritaire sur les budgets de fonctionnement et les contrats pluri-annuels,

- des offres en phase avec les évolutions technologiques,

- la richesse du portefeuille d'opportunités,

-  l'apport des croissances externes.

Ainsi le Groupe demeure confiant dans la réalisation des objectifs qu'il s'est fixé pour 2012 : une croissance supérieure au marché de l'infogérance d'infrastructure et une amélioration de la marge opérationnelle.

Prochaine publication (après bourse) de l'année 2012 : 
Mercredi 24 octobre 2012 : chiffre d'affaires du 3ème trimestre


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant