Ose Pharma & Effimune fusionnent pour grandir en immunothérapie

le
0
    PARIS, 24 février (Reuters) - La société de biopharmacie OSE 
Pharma  OSE.PA  et l'entreprise de biotechnologie Eiffimune ont 
annoncé mercredi leur projet de fusion afin de créer un nouvel 
acteur dans le domaine très prometteur de l'immunothérapie. 
    Le projet, approuvé par les conseils d'administration des 
deux entreprises, prévoit que les actionnaires d'OSE Pharma 
détiendraient environ 71% du capital social de l'entité 
fusionnée et ceux d'Effimune environ 29%. 
    La nouvelle société "disposerait d'une visibilité financière 
d'environ deux ans pour faire avancer ses projets vers une plus 
grande attractivité. L'objectif est de créer un nouvel acteur 
international avec des immunothérapies innovantes d'activation 
ou de régulation", lit-on dans le communiqué commun des deux 
sociétés. 
    Le portefeuille de la nouvelle entité comporterait deux 
produits en phase de développement clinique. D'une part le 
Tedopi, le produit phare d'OSE Pharma actuellement en essai 
clinique de phase 3 d'enregistrement dans le cancer du poumon en 
Europe et aux Etats-Unis. La fin de l'essai est prévue en 2018. 
    D'autre part le FR104 d'Effimune, actuellement en essai 
clinique de phase I, visant des indications dans les maladies 
auto-immunes et la transplantation.  
   "Chaque produit du portefeuille pourrait présenter à terme un 
potentiel de produit leader ou de 'blockbuster' sur son marché", 
affirment les deux sociétés. 
    Afin d'intégrer le changement de dimension induit par cette 
fusion, il est prévu qu'OSE Pharma soit renommée "OSE 
Immunotherapeutics" et que le siège social soit transféré de 
Paris à Nantes. 
    En cas de réalisation de la fusion, Dominique Costantini 
serait la directrice générale du nouveau groupe. Maryvonne 
Hiance deviendrait vice-Présidente du Conseil d'administration, 
aux côtés d'Emile Loria, président.  
    Le projet de fusion sera soumis à l'approbation des 
actionnaires des deux sociétés en assemblées générales 
extraordinaires, qui pourraient se tenir à la fin du deuxième 
trimestre 2016.  
    L'action OSE Pharma a clôturé mercredi, avant l'annonce du 
projet de fusion, à 7,6 euros (-2,56%) faisant ressortir une 
capitalisation boursière de 76,37 millions d'euros.  
    Le communiqué : bit.ly/1p4JyiL 
 
 (Noëlle Mennella, édité par Julien Ponthus) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant