Oscar Pistorius : vitesse, armes et mépris des lois

le
1
Oscar Pistorius à son procès.
Oscar Pistorius à son procès.

Le nom de Darren Fresco est revenu plusieurs fois dans le récit des témoins appelés à la barre ces derniers jours. Et pour cause : celui-ci était présent à chaque fois qu'Oscar Pistorius a fait usage de son arme en public, dans un restaurant de Johannesburg ou encore à bord d'une voiture décapotable. Visiblement soucieux de se démarquer de son ancien camarade, Darren Fresco a livré un témoignage plutôt confus, mais dans lequel transparaît le sentiment d'impunité d'Oscar Pistorius avant le drame.Darren Fresco, teint hâlé et cheveux aux épaules, se présente comme un ami proche de Reeva Steenkamp, qu'il connaissait depuis 7 ans. "Mon coeur est près d'exploser de douleur et de peine après la perte de l'une de mes meilleures amies", avait confié cet ingénieur juste après la mort de la compagne d'Oscar Pistorius. Sur son compte Facebook, Reeva est omniprésente. La jeune femme pose tout sourire aux côtés de la compagne de Fresco, une autre très jolie jeune femme blonde. Sur ses comptes Instagram et Twitter, Darren Fresco apparaît surtout comme un golden boy flambeur, amoureux des belles voitures et des jolies filles. Sa devise affichée sur Twitter est sans équivoque : "Si ça a des roues ou une jupe, ça vous coûtera de l'argent" ("If it's got wheels or skirt, it's gonna cost you money").Le "nouveau cercle d'amis" de PistoriusComme Pistorius, Fresco aime les voitures chères et rapides : son compte Instagram est une collection...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M1531771 le mercredi 12 mar 2014 à 11:54

    Il a joué, il a perdu, il va moisire en prison !