Orthographe : quand Vallaud-Belkacem fait la leçon à l'Académie française

le , mis à jour à 13:04
18

Petite mise au point entre la ministre de l'Education nationale et la secrétaire perpétuelle de l'Académie française. Dans un courrier daté de lundi et rendu public mardi, Najat Vallaud-Belkacem a fait part de son «étonnement» à Hélène Carrère d'Encausse qui a pris ses distances avec une réforme de l'orthographe actée en 1990 et en passe d'être généralisée dans des manuels scolaires.

 

«C'est avec intérêt mais également avec un certain étonnement que j'ai pris connaissance de votre réaction publique aux nouveaux programmes de la scolarité obligatoire, publiés le 26 novembre 2015 - vous critiquez notamment la référence, pourtant identique à celle de 2008, aux rectifications de l'orthographe proposées par le Conseil supérieur de la langue française», rappelle dans son courrier la ministre. «Etonnement renforcé par le fait que ces rectifications sont intégrées dans la neuvième édition du dictionnaire de l'Académie française et que l'Académie, pourtant contactée par le Conseil supérieur des programmes cet été, n'a pas fait de remarque quant à la présence de cette référence», ajoute-t-elle dans sa missive aux airs de remontrance.

VIDEO. Orthographe : Vallaud-Belkacem dit son «étonnement» à l'Académie française

Une réforme qui date de 1990

Dans une interview publiée samedi par Le Figaro, Hélène Carrère d'Encausse affirme n'avoir «pas compris les raisons qui expliquent l'exhumation d'une réforme de l'orthographe élaborée il y a un quart de siècle et où l'Académie française n'a eu aucune part, à l'inverse de ce qu'on l'on a voulu faire croire». Largement méconnue, la réforme adoptée en 1990 prévoit la simplification de l'orthographe de certains mots et allège l'usage des traits d'union et des accents circonflexes. Sa généralisation prochaine dans les manuels scolaires du primaire a suscité une vive polémique.

Or, selon Najat Vallaud-Belkacem, le secrétaire perpétuel de ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • d.contan il y a 10 mois

    il y a des reformes sur la depense publique plutot que de s'occuper de pitreries

  • d.contan il y a 10 mois

    tout ce qu'il y a à ne pas faire dans ce gouvernement.

  • d.contan il y a 10 mois

    cette generation a deja du mal à ecrire ...langage sms et j'en passe

  • d.contan il y a 10 mois

    le nivellement par le bas de nos chers socialistes. ecrire phonetiquemment à sa façon c'est plus facile ??????

  • d.contan il y a 10 mois

    c''est du n'importe quoi..chacun ecrira comme il veux lol

  • frk987 il y a 10 mois

    Toute cette lie de gouvernement sera dehors en 2017....plus que 14 mois !!!!!

  • mucius il y a 10 mois

    Ce pays n'en finit de creuser même au fond du trou. Rappelons que Belkacem fait partie du gouvernement Hollande brillament élu en 2012 dans un scrutin à 85% de participation.

  • mucius il y a 10 mois

    Socialisme = nivellement par le bas.

  • mucius il y a 10 mois

    Les paoles d'Audiard sont confirmées : Les c.ns ça ose tout. C'est même à ça qu'on les reconnaît.

  • mary2776 il y a 10 mois

    On aura touché vraiment le fond avec ce gouvernement aux ordres de l étranger