Orthodontie : halte au pouce et à la tétine

le
0
Il faut songer à y mettre terme dès 3 ans pour éviter les déformations dentaires, rappelle la Fédération française d'orthondontie qui accueille le grand public lundi lors de son congrès

DentitionQuelle attitude adopter vis-à-vis de la tétine et du pouce, si réconfortants pour certains tout-petits ? La question divise depuis longtemps parents et professionnels de l'orthodontie et de la petite enfance. Au point que la Fédération française d'orthodontie (FFO) a choisi ce sujet pour la première matinée* de son congrès ouverte au grand public.

«On s'est aperçu que les enfants ont de plus en plus le pouce ou la tétine à des âges un peu surprenants, jusqu'à 5, 6, voire 8 ans, explique l'un des organisateurs, le stomatologue Jean-Baptiste Kerbrat. Or les enfants qui tètent tardivement ont un palais beaucoup plus étroit, plus creux, une mâchoire qui n'est pas assez large, donc forcément une mauvaise position des dents et des incisives beaucoup plus en avant. » Un quart des patients traités par les orthodontistes sont d'ailleurs d'anciens suceurs tardifs.

Pas de reproche en cas d'échec

Ancienne présidente de la FFO et habituée à conseiller des pa

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant