Orpi s?engage pour le juste prix

le
18
Monkey Business Images/shutterstock.com
Monkey Business Images/shutterstock.com

(Relaxnews) - Le réseau Orpi a décidé de lutter contre le blocage du marché immobilier. Il démarre mercredi 9 janvier le programme Revisitons les prix, appelé à durer tout le premier trimestre 2013, dans ses 1250 agences. Le but : amener les vendeurs à demander des prix en adéquation avec le marché.

L'année 2013 pour l'immobilier démarre avec des facteurs aggravants, selon le réseau d'agents immobiliers Orpi : écarts handicapants entre le prix souhaité par les propriétaires et le prix vendu, délais de vente qui ne cessent d'augmenter, et baisse du pouvoir d'achat immobilier des ménages de 15% à 20% en deux ans.

"Pour sortir de l'impasse dans laquelle nous nous trouvons, et en attendant la construction massive de logements seul remède durable à la crise du marché immobilier, les prix doivent baisser de 5% à 15%", annonce Bernard Cadeau, président du réseau.

Pour y contribuer, Orpi lance aujourd'hui le programme Revisitons les prix. Objectif : aider les vendeurs à trouver des acheteurs rapidement et aux meilleurs conditions du moment en s'appuyant sur l'Etude comparative du marché, un outil développé par le réseau au service du juste prix.

Dans les 1250 agences du réseau et durant tout le premier trimestre de l'année, les agents immobiliers vont rencontrer un à un les vendeurs concernés par une actualisation de prix et travailler avec eux la revalorisation de leur bien.

"Les vendeurs ne perdront pas d'argent en réduisant immédiatement de 5% à 15%, selon les régions, le prix souhaité pour revenir à un juste prix du marché", poursuit Bernard Cadeau. "Non seulement parce que dans sept cas sur dix, ils vendent pour acheter de nouveau. Mais surtout parce qu'en dix ans, entre 1998 et 2007, les prix immobiliers ont progressé de 140%, soit six fois plus que l'inflation constatée sur la période. Même en revoyant leurs prétentions à la baisse, et quelle que soit la date à laquelle ils ont acheté, économiquement, aujourd'hui, les vendeurs restent gagnants", affirme le dirigeant.

Un pré test de l'initiative Revisitions les prix a été mené à Bordeaux, avec des résultats significatifs selon le réseau : une baisse des prix au mètre carré de 3% a conduit à une réduction du délai de vente de -17% et généré une augmentation des ventes de +20% au second semestre 2012.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • titi18 le jeudi 10 jan 2013 à 21:01

    ORPI n'a qu'à baisser les prix d'environ 10000 euros pour un bien de 200 000 euros. Il vaut mieux passer par la vente sans agences par contre il faut que les Acheteurs soit raisonnable car bien souvent leur prix est > aux agences. Il faut que les 2 parties soit gagnant/ gagnant. Quand j'ai acheté je suis passé par la vente entre particuliers, j'ai convaincu le Vendeurs à vendre au prix du marché et la vente s'est faite.

  • M1089313 le jeudi 10 jan 2013 à 20:01

    Beaucoup trop d'agences immobilières, coût gigantesque , service nul!!! Perso j'ai toujours pas trouvé la valeur ajoutée d'un agent immobilier !

  • M7686236 le jeudi 10 jan 2013 à 17:27

    Pendant des années, Orpi and co ont fait grimper les prix pour toucher plus de commissions!Et maintenant que les transactions baissent c'est encore les clients qui devraient payer!Il y a de toutes facons un surnombre d'agences immobilières, alors que quelques unes disparaissent!

  • dugan le jeudi 10 jan 2013 à 13:33

    HALTE aux esc...! Ma propriété est en vente sur PAP des gences ont osé m'appeler pour avoir mon bien sur leur liste, j'en ai fait venir une (orpi) qui prend 40 000€ de commission !! Inutile de préciser que c'est NON. L'acheteur n'a pas a être victime de ces gens là. De plus, sans intyermédiaire je reçois des appels et je fait visiter moi-même GRATUITEMENT, je ne baisserai jamais mon prix dont je connais la valeur pour un endroit résidentiel en Ile-de-France, je ne suis pas pressé.

  • Karama7 le jeudi 10 jan 2013 à 11:56

    Ils ne savent plus quoi inventer ... L'immobilier se krach et ce n'est pas fini !...

  • cresus57 le jeudi 10 jan 2013 à 11:28

    coup de pub !

  • M7580090 le jeudi 10 jan 2013 à 11:27

    A elnovian , je ne vois pas en quoi une réduction du prix de 10 % va arranger le vendeur , étant donné que son prix d'achat tout compris (frais ect...) est dans la plupart des cas supérieur au prix de vente proposé . Doit-il vendre à perte ?

  • elnovian le jeudi 10 jan 2013 à 11:09

    désolé pour e de augmentation en trop. En plus je le fais de 2 fois.

  • elnovian le jeudi 10 jan 2013 à 11:08

    s.mario3 exact : Pas de transactions pour eux = pas de salaire et de commissions ...Donc il vaut mieux vendre à -10% et gagner de l'argent et d'augementer les transactions. Et cela va arranger presque tout le monde : les acheteurs,les agendes, les notaires et les villes car pas de revenu immo = grosse augementation de la dette.

  • M7580090 le jeudi 10 jan 2013 à 10:57

    orpi et les autres cherchent à maintenir leurs salaires indécents sur le dos des vendeurs .Seule ligne à tenir : résistance sur les prix de vente .S'ils souhaitent une relance du marché qu'ils réduisent leur com à 1 % .