Orpea poursuit ses acquisitions

le
0
Une résidence Orpea à Cagnes-sur-Mer. (© Orpea)
Une résidence Orpea à Cagnes-sur-Mer. (© Orpea)

(lerevenu.com) - Après une année 2014 pleine d'acquisitions, le leader européen de la dépendance poursuit sur sa lancée. Il met la main sur Senecura, numéro un autrichien des maisons de retraite, avec plus de 40% du parc privé commercial. Le prix payé n'est pas connu mais avoisinerait, selon les analystes, 130 millions d'euros. Rappelons que la conversion forcée d'obligations conver­tibles en actions, annoncée début janvier, permettra à Orpea d'effacer 180 millions d'euros de dette.

Outre son potentiel intrinsèque (profitabilité encore faible et relations soli­des avec les autorités locales), le dossier Senecura a l'avantage d'ouvrir à Orpea un marché prometteur. Alors que, dans l'Hexagone, prix et autorisations de constructions sont pratiquement gelés, l'Autriche offre de belles perspectives. La fiscalité y est aussi plus douce. L'appétit d'Orpea pour la croissance externe est intact. Celle-ci ne se fait pas exclusivement par endettement. Et elle est synonyme d'expansion géographi­que, donc de diversification du risque économique, fiscal et réglementaire. Deux raisons pour lesquelles elle continuera de 
séduire les investisseurs.

Source


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant