Orlando-Trump redit vouloir fermer aux musulmans l'entrée aux US

le
0
    WASHINGTON, 12 juin (Reuters) - Le républicain Donald Trump, 
affirmant qu'il avait prédit des attentats sur le sol américain, 
a réitéré dimanche son appel à interdire aux musulmans nés à 
l'étranger d'entrer aux Etats-Unis, après la tuerie d'Orlando 
qui a fait 50 morts. 
    "Ce qui s'est passé à Orlando n'est que le début. Notre 
direction est faible et inefficace. Je l'ai appelée et demandé 
l'interdiction. Faut être dur", a déclaré sur Twitter le 
milliardaire, qui devrait être nommé candidat officiel du Parti 
républicain à l'élection présidentielle du 8 novembre prochain. 
    Omar Mateen, présenté comme l'auteur de la tuerie dans la 
discothèque d'Orlando en Floride, est né à New York selon un 
responsable fédéral ayant requis l'anonymat. De nationalité 
américaine et vivant en Floride, il était le fils de migrants 
afghans. Il a été abattu par la police.   
      
     
 
 (Ginger Gibson; Danielle Rouquié pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant