Orlando-Obama parle d'un "acte de terreur", d'un "acte de haine"

le
0
    WASHINGTON, 12 juin (Reuters) - Le président américain 
Barack Obama a décrit dimanche la tuerie d'Orlando en Floride, 
de tuerie de masse la plus meurtrière de l'histoire des 
Etats-Unis et parlé d'un "acte de terreur" et d'un "acte de 
haine". 
    Cette attaque, qui a fait 50 morts dans la nuit de samedi à 
dimanche dans une discothèque bondée, est une attaque contre 
tous les Américains, a ajouté le président. 
    Il a également dit ne pas avoir d'avis définitif sur les 
motivations du tireur, qui a été identifié par les autorités 
comme étant Omar S. Mateen, habitant de l'Etat de Floride. 
    Le FBI est chargé de l'enquête, a souligné le président. 
     
 
 (Timothy Gardner, Sarah N. Lynch, Jason Lange, Ginger Gibson et 
David Morgan; Danielle Rouquié pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant