Orlando : Evan Fournier se veut ambitieux

le
0
Orlando : Evan Fournier se veut ambitieux
Orlando : Evan Fournier se veut ambitieux

Alors qu'il débute sa deuxième saison en Floride, du côté d'Orlando, Evan Fournier, l'arrière français, veut passer un cap et notamment jouer les playoffs.

Evan Fournier n'a pas perdu ses ambitions ! Dans un entretien pour L’Equipe, le Français a évoqué la nouvelle saison NBA et les ambitions du Magic. Après avoir connu Jacque Vaughn, et l’intérim de James Borrego, le Français a découvert les méthodes de Scott Skiles, ancienne star de la franchise. « C’est vrai que c’est un coach très dur à l’entraînement, reconnaît-il dans le quotidien français. Il est très exigeant, ce n’est pas qu’une légende. Ça reste du basket, ma passion, mais quand on va s’entraîner, on sait que ce sera dur. On fait tous les jours les mêmes exercices mais je pense que ce qu’il nous fait, c’est parfait. » Pourtant, le jeune arrière sait que c’est grâce à ça que l’équipe progressera. « Si on veut passer un cap, il faut qu’offensivement on joue plus en équipe, analyse Fournier. C’était le problème de l’année dernière : on manquait de repères. C’était à toi, à moi, on était ensemble que par séquences et c’était plus risqué. »

Jouer et s’épanouir

Alors qu’il ne lui reste qu’un an de contrat à Orlando, le Français sait que la concurrence sera rude cette année encore mais ce n’est pas un problème. « Je me vois comme un starter (titulaire) et c’est le rôle que j’ai pour le moment donc ça me va très bien, je suis très content. La concurrence est la même dans tous les clubs, il y a toujours sept extérieurs et c’est normal, c’est la meilleure Ligue du monde. J’essaye de prendre du temps de jeu et d’avoir plus de responsabilités, il faut que je continue de progresser. Pour l’instant,j ’essaye d’appliquer les consignes en testant un peu (le coach). Après peut-être qu’au fil de la saison, je pourrai me lâcher un peu. »

Objectif : franchir un cap

Alors qu’il a pris de plus en plus d’importance l’an dernier au fil des matchs, Evan Fournier veut maintenant voir son équipe franchir un cap. C’est-à-dire voir Orlando en playoffs en mai prochain. « Il est vraiment temps pour nous de retrouver les play-offs, espère l’ancien pensionnaire de Poitiers. C’est ma deuxième saison seulement ici mais cela fait trois ans que l’équipe ne s’est pas qualifiée. Il y a une vraie motivation pour ça et on sera déçu si on ne fait pas les playoffs. On a les atouts pour y aller, ça dépendra seulement de la façon dont le collectif va prendre. Il faudra jouer dur. En tout cas, il est hors de question de refaire une saison comme l’année dernière », ambitionne le numéro 10 d’Orlando. Avant de conclure : « Je n’ai aucun pronostic à faire si ce n’est qu’on sera meilleurs... »

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant