Orban veut créer une "ville géante de réfugiés" en Libye

le
0
    VIENNE, 24 septembre (Reuters) - L'Union européenne doit 
construire une "ville géante de réfugiés" sur les côtes de Libye 
à partir de laquelle seront examinées les demandes d'asile de 
ressortissant originaires d'Afrique, a déclaré samedi le Premier 
ministre hongrois Viktor Orban. 
    S'exprimant à Vienne lors d'un sommet des pays européens et 
des Balkans consacré à la crise des réfugiés, Orban a estimé que 
les frontières extérieures de l'Union européenne devaient être 
sous un "contrôle total". 
    La Libye, a-t-il affirmé, est un pays clé pour ce contrôle 
des frontières méditerranéennes. 
    Le chef du gouvernement hongrois a plaidé pour l'unité de la 
Libye et a souhaité que l'embargo sur les armes décrété par les 
Occidentaux soit levé afin de soutenir l'Armée de libération 
libyenne et une nouvelle organisation gouvernementale. 
    Selon lui, un accord de coopération doit être conclu avec 
les autorités libyennes avant le printemps prochain lorsque les 
mouvements migratoires augmenteront à travers la Méditerranée. 
     
 
 (Marton Dunai; Pierre Sérisier pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant