Orban perd sa majorité qualifiée au Parlement hongrois

le
0

BUDAPEST, 23 février (Reuters) - Le Premier ministre hongrois Viktor Orban a perdu sa majorité qualifiée des deux tiers au Parlement après l'échec du candidat de son parti lors de l'élection partielle de Veszprem organisée dimanche. Ce résultat, a-t-il commenté lundi sur Facebook, est le signe que le parti Fidesz ne doit pas "s'endormir sur ses lauriers". Le siège de député de cette circonscription de l'ouest de la Hongrie avait été laissé vacant par la nomination de Tibor Navracsics, ancien vice-Premier ministre et ex-ministre des Affaires étrangères, à la Commission européenne. L'élection partielle a été remportée par un candidat indépendant soutenu par l'opposition de gauche, Zoltan Kesz, qui s'est imposé avec 42,7% des voix contre 33,6% au candidat du Fidesz, Lajos Nemedi. En perdant sa majorité qualifiée au Parlement, Orban, reconduit pour un second mandat en 2014, perd notamment la possibilité d'amender la constitution sans l'apport de députés extérieurs à sa majorité. (Krisztina Than; Henri-Pierre André pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant