Orange-Recul de la marge au T1, les ventes se redressent

le
0

* C.A. du T1 en baisse de 0,9% à E9,67 mds * Ebitda retraité en repli de 1,9% à E2,92 mds, marge à 30,1% * Confirme ses objectifs financiers pour 2015 * Espère boucler le rachat de Jazztel d'ici l'été-DirFin * Sera "très attentif" aux évolutions du marché belge-DirFin (Actualisé avec conférence téléphonique et précisions) PARIS, 28 avril (Reuters) - Orange ORAN.PA a confirmé mardi ses objectifs pour l'année en cours après un premier trimestre contrasté marqué par un recul de sa marge opérationnelle en dépit d'une nouvelle amélioration de ses performances commerciales en Europe et d'un bond des ventes d'équipements mobiles. Le numéro un français des télécoms, qui ouvre le bal des publications pour le secteur, a réaffirmé viser un résultat d'exploitation (Ebitda) retraité entre 11,9 et 12,1 milliards d'euros pour l'exercice 2015 qui devrait marquer un point bas, selon l'opérateur. Sur les trois premiers mois de l'année, la marge du groupe français s'est établie à 30,1% en recul de 0,3 point par rapport au premier trimestre de 2014, alors qu'elle était restée stable au trimestre précédent. L'Ebitda d'Orange a diminué de 1,9% pour s'établir à 2,92 milliards d'euros au premier trimestre marqué par une hausse conséquente de 3,0% des investissements dans le cadre de la stratégie d'amélioration des réseaux fixes et mobiles poursuivies par la société qui compte débloquer au total 15 milliards d'euros d'ici 2020. ID:nL6N0WJ0Q2 Le chiffre d'affaires a par ailleurs reculé de 0,9% à données comparables à 9,67 milliards pour les trois premiers mois de l'année contre 9,63 milliards attendu par le marché qui anticipait par ailleurs un Ebitda retraité de 2,9 milliards, selon des estimations d'analystes compilées par la société. L'opérateur a poursuivi l'amélioration de ses performances commerciales notamment en France où il a conquis 68.000 clients supplémentaires dans le haut débit fixe, s'arrogeant ainsi 25% des conquêtes de nouveaux clients, selon ses estimations. Il a également profité du dynamisme de la région Afrique-Moyen-Orient, pour la première fois clairement identifiée dans ses comptes avec la création d'une zone géographique dédiée, en y dépassant le seuil des 100 millions de clients. BOND DES VENTES D'EQUIPEMENT Le groupe compte achever d'ici l'été le regroupement dans une même entité de l'ensemble de ses participations dans la région, ce qui pourrait être le prélude à d'éventuels changements de périmètre. "Sur cette base, nous verrons quel est le champ des possibles", a déclaré Ramon Fernandez, le directeur financier, à des journalistes, tout en précisant qu'il n'y existait aucun projet spécifique à court terme. Au premier trimestre, Orange a également profité du bond de 13,8% des ventes d'équipements mobiles en Europe, dopées par le succès du dernier iPhone d'Apple AAPL.O ainsi que par l'essor des nouvelles formes de forfaits sans engagement et sans subvention, dits "Sim only". Lors de la conférence téléphonique, Ramon Fernandez a indiqué que l'opérateur espérait toujours boucler d'ici l'été le rachat de l'espagnol Jazztel JAZ.MC , en attente du feu vert des autorités de concurrence européennes. Orange se montrera par ailleurs "très attentif" aux évolutions du marché belge, où la consolidation est en marche avec le projet de rachat de l'opérateur Base par Telenet TNET.BR , a-t-il dit. ID:nL5N0XH0SN Le titre avait clôturé lundi en hausse de 0,84% à 15,62 euros, donnant une capitalisation boursière de 41,4 milliards d'euros. Depuis le début de l'année, il affiche une hausse de 10,4% à comparer à la progression de 19,7% des valeurs européennes des télécoms .SXKP . Le communiqué : http://oran.ge/1bNWRho (Gwénaëlle Barzic avec Eric Auchard, édité par Jean-Michel Bélot)


Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant