Orange porté par l'opération Vodafone-Verizon

le
0
L. Grassin
L. Grassin

(lerevenu.com) - L'action Orange a progressé jusqu'à plus de 3%, en séance, dans un volume de titres (4 millions) toutefois inférieur à celui de la séance de vendredi dernier (11,4 millions). 

Le titre de l'opérateur historique réduit son recul à 4% depuis le début janvier et 28% sur un an. Le cours des tous les opérateurs télécoms a été tiré par l'annonce de la troisième plus grosse acquisition au monde (130 milliards de dollars), qui dénoue les liens que le britannique Vodafone et l'américain Verizon avaient tissés dans leur filiale commune de téléphonie mobile aux Etats-Unis.

L'américain Verizon rachète donc à Vodafone sa participation de 45% dans Verizon Wireless. Le montage de l'opération comprend d'abord un versement de 58,9 milliards de dollars en numéraire, dont 23,9 milliards reviendront directement aux actionnaires de Vodafone. La transaction se complète par le paiement à Vodafone de 60,2 milliards de dollars sous forme d'actions Verizon, 5 milliards en titres d'emprunt, 3,5 milliards pour les 23% que détient Verizon dans l'opérateur italien Omnitel et 2,5 milliards de dollars de reprise de passif de la filiale américaine.

De l'avis général, cette transaction record va accélérer la redistribution des cartes sur le marché des opérateurs télécoms, puisque l'opération a des prolongements en Italie. Le mouvement a été relancé par le projet de rachat, pour l'instant bloqué par une fondation néerlandaise, du néerlandais KPN par le mexicain America Movil. 

Verizon prend le contrôle à 100% de sa filiale de téléphonie mobile sur la base d'une valeur d'entreprise qui compte 8,5 fois ses résultats estimés pour 2013. L'offre paraît bien payée car Verizon Wireless n'a pas servi de dividende pendant plusieurs exercices, sous la pression, il est vrai, de Verizon qui voulait ainsi pousser Vodafone à lui céder sa participation. 

Achetez.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant