Orange leader incontesté de la 4G en couverture et en débits sur l'ensemble de la France

le
0
Orange leader incontesté de la 4G en couverture et en débits sur l'ensemble de la France
Orange leader incontesté de la 4G en couverture et en débits sur l'ensemble de la France

Les débits mesurés en France avec un terminal 4G sont désormais en moyenne de 18 Mbps en avril 2016 contre 14 Mbps un an plus tôt, selon l'Observatoire sur la couverture et la qualité des services mobiles, publié par l'Autorité de régulation des communications électroniques et des postes (Arcep). Dans le détail, il s'étend en fait de 6 Mbps en zone rurale à 30 Mbps en zone dense.A noter qu'Orange propose les débits les plus rapides quel que soit le type de zone couverte. Dans les zones denses (agglomérations de plus de 400 000 habitants), l'Arcep a enregistré un débit moyen de 48 Mbps pour l'opérateur historique, loin devant les 32 Mbps de Bouygues Telecom, les 21Mbps de SFR et les 19 Mbps de Free Mobile. En zones intermédiaires (de 10.000 à 400.000 habitants), Orange propose un débit moyen de 29 Mbps et en zones rurales il baisse à 9 Mbps seulement.

En termes de couverture 4G, Orange couvrait désormais 35% du territoire en avril 2016, contre 31% pour Bouygues Telecom, 26% pour Free Mobile et 21% pour SFR.

Cet observatoire a également mesuré l'accès à Internet sur l'ensemble des autoroutes françaises où une page Web se charge en moins de 10 secondes dans 83% des cas avec Orange, 78% avec Bouygues Telecom, 77% avec SFR mais seulement 44% avec Free Mobile.

Dans les transports, la hiérarchie demeure la même. Dans le TGV, ce taux baisse toutefois et affiche un score de 67% de réussite pour Orange à 34% pour Free Mobile. A noter que pour le métro parisien, l'Arcep ne détaille pas les résultats par opérateur, mais annonce un taux de connexion à une page Web en moins de 10 secondes de seulement 16%.

Cet observatoire a bénéficié de 600.000 mesures en 2G, 3G et 4G, réalisées sur l'ensemble du territoire et dans les transports (TER, Transiliens, RER, métro, TGV, autoroutes). L'enquête a porté sur les services mobiles les plus répandus : navigation Web, lecture de vidéo, transfert de données, SMS et appels vocaux.

A l'attention ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant