Orange/Jazztel-La CE va ouvrir un examen approfondi-sces

le
0

* La CE devrait annoncer un examen approfondi jeudi-source * Les concessions proposées jugées insuffisantes-sources * Devrait rejeter la demande de l'Espagne d'instruire le dossier (Actualisé avec no comment et cours) par Foo Yun Chee et Julien Toyer BRUXELLES/MADRID, 3 décembre (Reuters) - Les autorités européennes de la concurrence devraient approfondir leur examen du projet de rachat de l'opérateur espagnol Jazztel JAZ.MC par Orange ORAN.PA , accentuant la pression sur les deux sociétés pour améliorer leurs concessions, a-t-on appris mercredi de deux sources au fait du dossier. Le numéro un français des télécoms a annoncé à la mi-septembre le lancement d'une offre publique d'achat sur l'opérateur fixe espagnol valorisant ce dernier à 3,4 milliards d'euros, en vue de renforcer sa présence dans un pays où il contrôle déjà le numéro trois du mobile. ID:nL6N0TN34A Les sociétés ont proposé une série de concessions aux services de la concurrence de la Commission le 13 novembre mais elles n'ont pas été jugées suffisantes à ce stade, ont dit les sources. L'une des sources a précisé que la Commission devrait probablement annoncer jeudi l'ouverture d'un examen approfondi. Elle devrait par ailleurs rejeter la requête de l'autorité espagnole de la concurrence d'instruire le dossier. Le porte-parole de la Commission Ricardo Cardoso n'a pas souhaité faire de commentaire de même que Orange et Jazztel. La date butoir pour l'examen préliminaire de la Commission est fixée à ce jeudi. Une enquête approfondie peut prendre jusqu'à 90 jours ouvrables, un délai qui peut-être allongé à 105 jours. En mettant la main sur le réseau fixe de Jazztel, Orange pourra proposer des offres convergentes fixe-mobile et répondre à son concurrent direct Vodafone VOD.L qui a acheté au printemps le câblo-opérateur Ono. L'opération devrait également lui permettre d'accélérer le déploiement du très haut débit fixe en Espagne. A 16h35, l'action de Jazztel reculait de 0,75% à 12,58 euros, accusant la plus forte baisse de l'indice des valeurs vedettes espagnoles .IBEX (+1,22%). Orange abandonnait quant à lui 0,46% alors que le CAC 40 .FCHI prenait 0,26% dans le même temps. (Avec Gwénaëlle Barzic et Véronique Tison à Paris, édité par Jean-Michel Bélot)


Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant