Orange inclut l'itinérance en Europe sans surcoût à certains de ses forfaits

le
0
Orange inclut l'itinérance en Europe sans surcoût à certains de ses forfaits
Orange inclut l'itinérance en Europe sans surcoût à certains de ses forfaits

L'opérateur Orange annonce ses premiers forfaits disponibles sans surcoût en Europe et dans les DOM à partir du jeudi 6 février 2014. Ses clients pourront ainsi profiter de la 4G dans plusieurs pays européens.Orange présente ses premiers forfaits Europe et DOM, Origami Jet Europe et Origami Jet Premier, permettant à ses clients de profiter d'appels et de SMS illimités vers/depuis l'étranger et de profiter d'une connexion internet dans une quarantaine de pays.

Cette connexion mobile varie de 30 à 60 jours et dans une limite de 7 à 14Go par an. Les nouveaux forfaits Origami Play incluent quant à eux de 7 ou 14 jours d'internet mobile par an (jusqu'à 1 ou 2Go). Dans tous les cas, certains usages ne sont toutefois pas tolérés, comme le peer-to-peer, les newsgroups et le mode modem. Parmi les premiers pays concernés par la 4G figurent déjà l'Espagne, le Portugal et le Royaume-Uni.

Une réaction à l'offensive de Free Mobile et Bouygues Telecom

Free Mobile a été le premier à dégainer une offre globale de "roaming", en incluant dans son forfait à 19,99 euros les appels, SMS, MMS et jusqu'à 3Go de données à destination et en provenance du Portugal et de l'Italie. Bouygues Telecom a ensuite riposté, en proposant ces mêmes services pour l'ensemble de l'Europe. Cette offre concerne l'ensemble de ses forfaits Sensation à partir de 29,99 euros.

Dans tous les cas, la connexion internet n'est proposée qu'en 3G et l'offre se limite à 35 jours par an (soit l'équivalent de 5 semaines de vacances passées hors de France). De son côté, SFR n'a encore pas annoncé ses projets en la matière.

Les tarifs d'itinérance n'ont de cesse de baisser ces dernières années en Europe. Cependant, la simple navigation sur internet ou le téléchargement de données peut encore coûter jusqu'à 45c/Mo (HT). Pour Neelie Kroes, Commissaire européenne chargée de la société numérique, c'est le principe même du roaming qui est aujourd'hui dépassé et qui ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant