Orange : Free fait baisser la participation des salariés

le
3
Les salariés d'Orange ont touché en moyenne 1300 euros par personne cette année, contre 1900 un an auparavant. » Le déblocage exceptionnel de l'épargne salariale est ouvert

France Télécom qui a définitivement abandonné ce lundi 1er juillet son nom historique pour celui d'Orange, a versé cette année, au titre de la participation, 144 millions d'euros à ses salariés... contre 308 millions en 2009. Une baisse violente qui s'explique en grande partie par la guerre des prix qui sévit sur le marché des télécoms depuis l'arrivée de Free Mobile et a impacté les résultats de l'entreprise. Chaque salarié a touché en mars dernier en moyenne 1300 euros de participation (au titre de l'exercice 2012), contre 1900 euros un an auparavant.

«Sur les deux dernières années, chaque bénéficiaire aura perdu en moyenne 1500 euros. Les personnels font les frais d'une crise sur laquelle ils n'ont pas de prise», regrette Sébastien Crozier, secrétaire général de la CFE-CGC.

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • gstorti le lundi 15 juil 2013 à 10:17

    Et moi je devrais dire quoi? Avoir acheté des actions à 16, en grands nombre, aujourd'hui 7, demain? La rémunération ayant en plus baisse de plus de 50%. Ah oui la différence je suis un nantis, un profiteur...

  • rodan3 le dimanche 14 juil 2013 à 13:36

    si j'ai bien compris, ce sont les clients-pigeons qui finançaient les primes de ces "pauvres salariés " de France Telecom - Orange...

  • p.pouzel le mardi 2 juil 2013 à 17:45

    Les actionnaires sont donc beaucoup moins bien lotis que les salariés, puisqu'il leur faut détenir 1625 actions, autrement dit avoir investi 12.000 euros, pour avoir les mêmes 1300 euros.Et encore : s'ils ont placé les actions sur un PEA, et s'ils ne les ont pas achetées il y a deux ou trois ans, à 25 euros !Avez-vous entendu parler de suicides chez les actionnaires de FT ?